5 prédictions pour le futur du Cloud

Temps de lecture : 4 minutes

En bref :  

Le Cloud computing est en croissance au niveau mondial.  

Dans un avenir proche, il pourrait y avoir 5 évolutions marquantes :  

- Montée en puissance du Edge computing 

- Succès grandissant du Cloud distribué 

- Boom de IaaS et du Desktop-as-a-Service 

- Toujours plus d’IA dans le Cloud  

- Le SASE pour mieux sécuriser le Cloud 

 
Adopté par un nombre croissant d’entreprises à travers le monde, le Cloud computing est une solution de stockage décentralisée qui rompt avec les modèles existants. Comment cette technologie innovante va-t-elle évoluer  dans un avenir proche ?  Quel sera le futur du cloud ? 

Une progression insolente. Entre 2016 et 2019, en à peine trois ans, le marché mondial du Cloud public a doublé pour atteindre 233 milliards de dollars de chiffre d’affaires, d’après l’IDC (International Data Corporation). Selon Gartner, il affiche actuellement 17% de croissance et devrait continuer à accélérer dans les prochaines années. Conséquence de la pandémie, la généralisation du télétravail a boosté son adoption 

Pour autant, ce sont ses caractéristiques et ses nombreux avantages, plus que le Covid, qui forgent son succès… flexibilité, agilité, maîtrise des coûts, capacités de stockage quasi illimitées, sécurisation renforcée des données… Le Cloud est une technologie d’avenir, porteuse d’une véritable révolution de l’IT. Comment va-il se transformer pour répondre toujours mieux aux besoins des entreprises dans les prochaines années ? A quoi pouvons-nous nous attendre ? Réponse avec 5 prédictions sur le futur du Cloud issues du rapport Magic Quadrant 2021 de Gartner.  

Replay
Accélérez la transformation de vos services numériques

Comment les collectivités et administrations peuvent-elles répondre au mieux aux besoins de leur communauté ? Notre solution Azure vous permet plus de résilience et une meilleure organisation.

Participer

La montée en puissance du Edge computing 

Le Edge computing est une nouvelle étape dans l’évolution du Cloud computing. Le principe est simple : déplacer le stockage et le traitement des données à la périphérie du réseau, et non plus dans des data centers.  Les données ne passent alors plus par le Cloud traditionnel, qu’il soit public ou privé, mais sont traitées localement, au plus près de là où elles sont collectées et analysées.   

Plus rapide, plus sécurisée, moins coûteuse, cette technologie est en pôle position pour répondre aux nouvelles exigences des consommateurs et des entreprises en matière d’intégrations à haut débit et de faible latence. Elle est parfaitement adaptée au déploiement de la 5G, qui fournit un internet mobile dix fois plus rapide avec une latence d’environ une milliseconde.  

Par ailleurs, le Edge computing facilite la conformité aux exigences réglementaires en traitant, stockant et supprimant les informations personnelles au plus près de la source. Selon Gartner, 75% des données pourraient être traitées par le Edge computing en 2025.  

Le succès grandissant du Cloud distribué  

Autre évolution majeure, le Cloud distribué est en train de devenir une tendance forte. Selon Gartner, si les entreprises préfèrent toujours miser sur le cloud publiccelui-ci est en train d’évoluer vers un modèle distribué.   

Ce modèle leur permet de bénéficier de services de cloud public dispersés dans différents emplacements physiques, avec à la clé une plus grande agilité et une meilleure efficacité. L’exploitation et l’adaptation de ces services aux besoins des entreprises restent sous la responsabilité du fournisseur. Gartner prédit que d’ici 2024, la plupart des plates-formes cloud fourniront des services distribués. 

Le boom de IaaS et du Desktop-as-a-Service  

Selon Gartner, alors que l’offre de logiciel en tant queservice (SaaS) reste le segment de marché le plus important, l’infrastructure-as-a-service (IaaS) et le desktop-as-a-service (DaaS) pourraient connaître une très forte croissance, avec respectivement 38,5% et 67,7% de hausse au niveau mondial.  

En effet, les entreprises ont actuellement besoin de migrer vers le cloud des charges de travail qui doivent pouvoir être effectuées à la fois au sein de l’entreprise et à l’extérieur. La pandémie a favorisé une organisation hybride qui mélange présentiel et distanciel. L’IaaS et le DaaS permettent de répondre efficacement à ce nouveau contexte.  

Toujours plus d’IA dans le Cloud  

En seulement quelques années, le Cloud computing a démocratisé l’IA. De fait, les plateformes cloud en tant que service (PaaS) donnent la possibilité aux utilisateurs, quel que soit leur budget ou leurs niveaux de compétence, d’accéder à des fonctionnalités d’apprentissage automatique, que ce soit les outils de traitement du langage ou les mécanismes de recommandation.  

Dans le même mouvement, l’IA et les modèles data-driven n’ont cessé de prendre de l’importance pour orienter les décisions stratégiques des entreprises. Selon Gartner, 75% d’entre elles au niveau mondial devraient renforcer et diversifier leur utilisation de l’IA d’ici 2024.  Le Cloud jouera alors un rôle central pour mettre à profit plus efficacement les super-pouvoirs des algorithmes. Tout indique que l’imbrication entre Cloud et IA va prendre de l’ampleur dans les prochaines années, avec l’apparition d’un nombre croissant de solutions à destination des entreprises.  

Replay
Tirez-vous parti de l’opportunité que représente le modèle SaaS ?

Migration vers un modèle SaaS : une opportunité à forte valeur ajoutée pour les ISV.

Télécharger

Le SASE pour mieux sécuriser le Cloud 

Alors que le nombre, la fréquence et la complexité des cyberattaques ne cessent d’augmenter, la sécurité reste un enjeu essentiel du Cloud. Les technologies et les protocoles doivent s’adapter en permanence à l’évolution de la menace. Pour offrir une meilleure protection aux utilisateurs, la tendance est aujourd’hui à des solutions Cloud native 

A ce titre, le SASEle vent en poupe. Cette solution combine le WAN (Wide Area Network), le SWG (Secure Web Gateway), le CASB (Cloud Access Security Broker), le FWaaS (Firewall as a service) et le Zero Trust en un modèle unique dans le Cloud. Elle permet de sécuriser efficacement machines, applications et réseau. Selon Gartner, le SASE est la solution de cybersécurité la mieux adaptée à la croissance du Cloud

Questions fréquentes

Qu’est ce que le Cloud computing ?

Le terme Cloud désigne l’ensemble des solutions de stockage décentralisées et accessibles par internet. 

Pourquoi utiliser le Cloud computing ?

Le Cloud computing permet aux entreprises d’être flexibles et de multiplier leur profit par un effet de levier.

Où sont stockées les données du Cloud ?

Les données sont stockées dans des data-centers sur des sites éloignés des clients.