Capgemini: le cloud souverain, durable et sécurisé au service des entreprises

Temps de lecture : 5 minutes

PAC (Pierre Audouin Conseil) a réalisé une analyse du marché français et européen sur les compétences et assets Azure au sein de 28 ESN. Il en ressort que Capgemini est en tête du PAC RADAR sur les capacités globales d’Azure grâce à d’importantes capacités de conseil, à son IP ainsi qu’à des solutions spécifiques à l’industrie permettant ainsi d’accompagner les clients dans leur transformation d’entreprise.

C’est l’analyste PAC qui le dit et cela confirme la stratégie Capgemini développée sur les piliers du Cloud – y compris le Cloud souverain, de la Sustainability et de la Cybersécurité.

L’offre « En Confiance » lancée par Capgemini

Fort de ce constat, depuis juin, Capgemini et Microsoft France construisent une offre unique de cloud à destination des entreprises françaises. Une solution qui répond à l’enjeu croissant de souveraineté sur le marché hexagonal.

Depuis des mois, Serge Baccou, Vice President Cloud Capgemini, le constate : le cloud de confiance s’impose comme un sujet central. “Avec la pandémie et le conflit ukrainien, on s’est rendu compte de notre dépendance économique avec d’autres pays. Cette situation permet aux citoyens et aux organisations publiques et privées de se rendre compte qu’il y a un sujet de souveraineté à traiter. C’est aussi vrai dans le monde du numérique”.

Livre Blanc

Transformation numérique : la défense et le renseignement

Les opérations militaires et de renseignement adoptent facilement la transformation numérique pour améliorer leur préparation, moderniser leur environnement de travail et renforcer la collaboration.

Télécharger le livre blanc

Une offre croissante et un “intérêt colossal sur le sujet du cloud de confiance” auquel Capgemini, cabinet de conseil leader dans le domaine, et Microsoft entendent répondre avec un projet commun. Pendant plusieurs mois, les deux entreprises ont travaillé à tous les niveaux pour développer une offre de services dédiée au cloud de confiance. “Cette offre, qui s’appelle “En Confiance”, est le résultat d’un travail étroit entre Microsoft et Capgemini, pointe Serge Baccou. Elle s’appuie sur une construction sur mesure d’une stratégie de migration vers le cloud de confiance et l’intégration de cette notion de souveraineté numérique dans une stratégie multicloud. »

L’approche, en deux temps, débute par une analyse en profondeur des besoins des clients. “On se pose la question de ce qui doit aller sur le cloud de confiance ? Qu’est-ce qui est risqué, qu’est-ce qui ne l’est pas ?”. Économiques ou légaux, les risques sont multiples quand on parle de gestion et de transfert de données. “Il y a aussi un risque d’image, de perte de réputation en cas de mauvaise gestion des données”. “Pour certaines données, nous allons expliquer à nos clients qu’ils vont devoir se tourner vers un haut niveau de sécurité sur le cloud. Dans d’autres cas, qu’il vaut mieux les garder en interne, sur le datacenter de l’organisation. C’est notamment le cas pour les services régaliens de l’État, qui ont évidemment recours à des cloud privés.

La cybersécurité pour répondre aux enjeux des clients

« De manière alignée avec nos priorités stratégiques, Microsoft apporte une variété de solutions techniques et technologiques qui nous offre une grande flexibilité. Mais c’est surtout une entreprise avec une capacité d’innovation inégalée, ce qui nous assure d’avoir en permanence les meilleures technologies. Cette offre commune repose sur une longue collaboration, construite au fur et à mesure des années à tous les niveaux », rappelle Dominique Larue, Azure CoE Lead for South Central Europe à Capgemini. « La cybersécurité est un sujet très important pour nos clients, pointe également Dominique Larue. L’impact de la perte du fait du cybercrime est estimé à plus de 6 milliards en 2021. Le développement du cloud mais également des environnements de travail hybride multiplient les assets à protéger ». Un risque qui appelle une réponse massive, construite autour de centres de sécurité gérés par Capgemini. 

« Nos équipes sont organisées autour de plusieurs priorités pour répondre à ces enjeux : la défense face aux attaques, la sécurisation des environnements multiclouds, la sécurisation des identités et des accès, la protection et la gouvernance des données sensibles et enfin la migration des risques de compliance et de privacy. Pour cela, nous nous appuyons sur les technologies Microsoft pour protéger nos clients (Microsoft Sentinel, Microsoft Entra, Microsoft Purview, …) ». Capgemini a par ailleurs lancé un plan pour former et certifier 80% des équipes cybersécurité sur les technologies Microsoft.

Microsoft Lire aussi Le Cloud Gaming révolutionne les jeux vidéo 

La Sustainability, un élément clé dans la proposition de valeur de Capgemini

Dans le cadre de sa stratégie, le groupe SUEZ s’inscrit pour un avenir durable à travers la conduite d’une stratégie cloud, une amélioration et une optimisation des opérations et des ressources IT, une rationalisation des infrastructures techniques en modèle cloud, la maintenance et la modernisation des applications dans le cloud à travers une gestion de portfolio applicatif pour le bénéfice de ses métiers et de la planète. Capgemini accompagne SUEZ dans sa stratégie de transformation avec le Cloud Azure. La démarche mise en place est corrélée à des indicateurs de résultat venant alimenter un Fond Green, activateur d’initiatives durables.

Un partenariat Capgemini Microsoft fort et durable

Le partenariat stratégique entre Capgemini x Microsoft est essentiel dans l’apport de réponses pertinentes qui répondent aux enjeux de transformation de nos clients.

Ce même partenariat est également clé dans la réussite de ces projets communs de Cloud de Confiance et de Cybersécurité indiquait Alfred Ajavon, Responsable du partenariat Capgemini x Microsoft pour Capgemini South Central Europe. Cette proximité depuis plus de 20 ans avec Microsoft permet de combiner les forces afin de créer une valeur ajoutée pertinente pour les clients. Le volet Développement Durable est également un aspect dans le lequel le partenariat avec Microsoft fait sens. C’est un thème majeur chez Capgemini qui s’est donné comme engagement d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025, et d’aider ses clients à économiser 10 millions de tonnes de CO2 d’ici 2030.  Le partenariat avec Microsoft doit aussi contribuer à atteindre cet objectif. Par exemple, Capgemini France renouvelle son engagement cette année au côté de Microsoft en participant à la 2ème édition du programme « Environmental Startup Accelerator » organisé par Microsoft à Station F. Le programme permet d’accompagner 7 startups dans le développement des solutions de demain pour réduire et compenser les émissions de carbone.

Livre Blanc

Soins de santé : impliquez les patients au numérique

Pour répondre aux nouvelles attentes des clients, le secteur de la santé a su innover et leur proposer une approche personnalisée.

Télécharger le livre blanc

Le partenariat Capgemini-Microsoft est aussi un partenariat technologique avec un accent fort autour de la formation, de la certification des collaborateurs sur les technologies Microsoft. « Les solutions Microsoft évoluent au quotidien et pour garantir à nos clients les solutions les plus à jour, notre mission est de s’assurer de la meilleure montée en compétences de nos collaborateurs et collaboratrices », rappelait Alfred Ajavon. Capgemini prépare également les talents de demain au travers d’un programme dédié à la formation des étudiants en apprentissage qui s’appelle « Ecole by Capgemini » : des promotions d’apprenants sont formés au Cloud Azure avec pour objectif une embauche chez Capgemini au terme de ces sessions de formation.

En définitive, le Cloud de confiance ainsi que la Cybersécurité sont des enjeux majeurs pour les organisations,  la vision commune de Capgemini et Microsoft en tant que partenaire permet d’apporter des réponses concrètes. Adresser les enjeux des organisations de manière inclusive et durable est également essentiel pour ces deux acteurs

A la une

Une équipe en entreprise qui discutent.

Azure OpenAI Service : l’IA générative en pratique

Au-delà de l’effet d’annonce, l’IA générative a bel et bien fait son entrée dans le monde de l’entreprise et est là pour rester… Immersion dans les divers cas d’usage concret développés, qui génèrent de valeur ajoutée et promesses d’efficacité.  Le partenariat scellé entre Microsoft et OpenAI fait naître de nombreuses innovations entre les deux firmes, mais […]

Lire l'article
La photographie présente la technologie Inner Eye de Microsoft utilisée pour aider les médecins à visualiser de manière plus précise des affections telles que le cancer, afin d'améliorer les traitements.

Réseau de neurones : tout ce qu’il faut savoir

Inspirés du fonctionnement du cerveau humain, les réseaux de neurones ont joué un rôle primordial dans l’essor de l’intelligence artificielle et du machine learning. Grâce à leur structure complexe et leur capacité à apprendre à partir de données, ils permettent aux machines de prendre des décisions de manière autonome, offrant ainsi un large éventail d’application prometteuses.  Explorons ensemble […]

Lire l'article