Qu’est-ce que la reconnaissance d’image ?

Temps de lecture : 3 minutes

La reconnaissance d’image : vers un mode de recherche plus intuitif

L’avènement de l’intelligence artificielle a fait naître de nouvelles technologies qui apportent à la société de nombreuses évolutions. C’est le cas de la reconnaissance d’image. En 50 ans elle a su apporter de nouvelles solutions aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers. Découvrez l’évolution de cette technique et les applications les plus courantes dans le monde d’aujourd’hui.

Webinar
L’IA et le cloud computing au service de la pratique clinique

L’IA est amenée à prendre une place plus importante dans le quotidien des cliniciens : Du patient connecté, aux outils d’aide à la décision, quelles seront les tendances à venir du secteur ?

Visionner

Reconnaissance d’image : l’évolution des technologies

C’est au début des années 60 que la reconnaissance d’image fait son apparition avec une première technologie capable de reconnaître des caractères issus d’un texte. Dans le même temps, la volonté est alors de trouver un procédé automatique permettant de classer et traiter les images comme des données. Les Américains, en avance sur ce domaine, développent alors des algorithmes pour la reconnaissance de forme.

La reconnaissance de forme devient ainsi la toute première ébauche de la reconnaissance d’image. En effet, il est essentiel de reconnaître la forme d’une image pour pouvoir la classifier et la déchiffrer. De nombreux chercheurs français et américains développent alors de multiples outils dès le milieu des années 60.

Les années 80 voient l’essor de l’intelligence artificielle, ce qui encourage le développement de la reconnaissance d’image, notamment en informatique. Les débuts de cette nouvelle aventure restent timides et artisanaux.

Aujourd’hui, les technologies ont évolué et offrent un champ d’applications très vaste à une vitesse quasi instantanée. Le fait d’effectuer une recherche de contenu avec une image sur un moteur de recherche permet une reconnaissance instantanée, peu importe l’appareil utilisé. Une meilleure reconnaissance qui se fait aussi bien sur la forme que la couleur, l’analyse se faisant sur plusieurs points de l’image. Ainsi, le résultat peut même fournir un nom associé à l’image.

Logo Microsoft Lire aussi :  Applications de l’intelligence artificielle

Reconnaissances d’images : quelles applications possibles ?

Les systèmes de reconnaissance d’image sont des outils principalement utiles aux entreprises et autres organisations. Cette technologie leur permet de décliner de manière automatique des procédures métiers afin d’accroître leur productivité. L’intelligence artificielle déclinée permet au système d’analyser une forme ou un élément pour qu’elle soit ensuite associée à une action.

Cette méthode permet à certaines entreprises d’obtenir un contrôle qualité de façon automatique. L’utilisateur prend la photo d’un objet ou d’une installation et la rentre dans une application qui va valider ou non le contrôle grâce à la reconnaissance de l’image en comparaison avec les critères prédéfinis par le système.

 

 

 

Reconnaissance d’image : le cas de la Société Générale

La Société Générale fait passer à l’échelle ses outils de machine learning grâce à Azure. Les technologies de reconnaissance d’image sont également utilisées pour tout ce qui touche à la vidéosurveillance et la sécurité. La reconnaissance d’image est en capacité de détecter tout comportement ou geste inapproprié pour le système. Ce type d’utilisation s’apparente à celle de la reconnaissance faciale et constitue un réel soutien pour les personnes qui doivent assurer une surveillance sur de très grands secteurs.

Lire aussi Société Générale : comment faire passer à l’échelle ses outils de machine learning grâce à Azure ?

Reconnaissance d’image : le cas des réseaux sociaux

Enfin, le cas le plus courant pour chacun d’entre nous reste l’utilisation de la reconnaissance d’image sur les réseaux sociaux. Une simple image ou photo insérée sur un profil est automatiquement soumise à la modération du réseau social. Le principe est le même que pour scanner un document : le modérateur passe en revue l’image et juge si elle est conforme aux critères voulus par le réseau social.

Dans un monde où la partie visuelle est de plus en plus importante, les technologies de reconnaissance d’image semblent être la parfaite parade à tous les abus et toutes les dérives. C’est également un formidable outil que les entreprises utilisent dans leurs process pour gagner en efficacité. Et elle s’étend aussi aux particuliers à travers les applications mobiles de nos smartphones et autres objets connectés, rendant les recherches et les jeux plus intuitifs.

Questions Fréquentes

C’est quoi la reconnaissance d’image ?

La reconnaissance d’image est un technologie capable de détecter et d’analyser des images pour permettre l’automatisation d’une tâche spécifique. Il est par exemple possible d’effectuer une recherche de contenu sur un moteur de recherche à partir d’une image.

Depuis quand existe la reconnaissance d’image ?

Au début des années 60, une première technologie a été capable de reconnaître des caractères issus d’un texte. Avec le développement de l’intelligence artificielle dans les années 80, la reconnaissance d’image se développe.

Comment utiliser la reconnaissance d’image aujourd’hui ?

La reconnaissance d’image est surtout utilisée par les entreprises et les organisations qui peuvent ainsi augmenter leur productivité en automatisant certaines procédures métiers.

Comment fonctionne la reconnaissance d’image ?

La tâche de reconnaissance d’image implique la création d’un réseau neuronal qui traite les pixels individuels d’une image. Ces réseaux sont alimentés avec autant d’images que possible, afin de leur «apprendre» à reconnaître des images similaires.


Livre Blanc
Dix applications d’intelligence artificielle concrètes dans la santé

Comprendre la santé du patient grâce à l’analyse prédictive mené par l’intelligence artificielle c’est possible. Mieux prendre en compte les données pour anticiper les besoins et optimiser les soins.

Téléchargez