KPMG, Repenser la supply chain grâce à la technologie

Temps de lecture : 3 minutes

Des milliards de marchandises sont acheminées chaque année aux quatre coins de l’hexagone, faisant de la chaîne logistique un acteur central de notre économie…

KPMG est une entreprise à mission qui accompagne ses clients vers une transformation plus durable de leurs activités, plaçant performance et innovation au centre de la démarche. La modernisation de la chaîne logistique fait partie des expertises clés portées par KPMG. Eric Leger, Directeur KPMG France et responsable de la business unit supply chain, qui mobilise quelques 120 experts du sujet, nous en dit plus sur les grands enjeux de performance et de stratégie inhérents à ce domaine d’activité clé, et comment des technologies comme celles de Microsoft permettent d’innover en matière de supply chain.

Livre Blanc

Création d’une ville hyperconnectée

Quelle sont les bonnes pratiques et les défis liés de la création d’une ville hyperconnectée ? Cet Ebook interactif et collaboratif vous dévoile son analyse sur les villes hyperconnectées. 

Télécharger le livre blanc

Les grands enjeux de la supply chain

Construire une approche tournée vers l’écologie… Et l’Humain

« Le prix et la rentabilité d’une supply chain ne sont plus les seules motivations de nos clients » explique Eric Leger. Il y a désormais tout un travail de transformation autour de l’excellence opérationnelle, pour développer une supply chain optimisée et agile, capable de se reconfigurer rapidement en cas de crises ou d’évènements particuliers. « La supply chain d’aujourd’hui doit être conçue pour répondre à des enjeux économiques et des enjeux de durabilité » précise Eric Leger, ajoutant que les entreprises sont désormais soucieuses des impératifs écologiques et de l’empreinte carbone laissée par leur chaîne logistique.

Mais ce n’est pas le seul élément structurant : l’Humain est aussi au centre d’une supply chain plus durable. « Nous accompagnons nos clients afin de concevoir des supply chain avec une faible empreinte carbone mais centrée sur les conditions de travail des opérateurs » souligne Eric Leger. Comment remplacer les tâches pénibles et chronophages par de l’automatisation ? Comment prendre en compte toutes les dimensions de la supply chain qui impactent directement les collaborateurs et les améliorer ? « La prise en compte et l’amélioration des conditions de travail fait partie de notre ADN » affirme l’expert, précisant que, si la transformation des chaînes logistiques est indispensable, elle ne doit pas se faire au détriment des conditions de travail. Il faut, au contraire, adapter les systèmes d’information et mettre en place des processus métiers spécifiques, de sorte qu’une refonte de la chaîne logistique bénéficie véritablement à tous les acteurs de celle-ci.

Le « reverse logistic » est une autre dimension stratégique de la transformation de la chaîne logistique observe Eric Leger : « Le reverse logistic est un axe fondamental puisqu’il consiste à récupérer les produits invendus tout au long de la supply chain, à les retraiter et à les remettre dans un circuit secondaire pour les revendre ». L’objectif étant de limiter au maximum le gaspillage et de permettre à chaque invendu d’avoir une seconde vie.

Lire aussi Chaîne d’approvisionnement : comment la rendre plus résiliente et durable ? 

Microsoft Dynamics 365, un levier au service de l’innovation

Pour mener de front tous ces projets de transformation, KPMG s’appuie sur la puissance de Microsoft Dynamics 365, une technologie grâce à laquelle il est à la fois possible de gérer des cycles de commandes, d’automatiser et d’améliorer le traitement des celles-ci, ou encore d’utiliser des technologies comme la réalité mixte et l’Internet des objets (IoT) pour optimiser la gestion des entrepôts. « Microsoft Dynamics 365 est la principale technologie Microsoft que nous déployons et que nous intégrons à nos activités de supply chain. Cela nous permet de développer de gros projets pour nos clients » indique Eric Leger. KPMG pilote ainsi la dimension métier et l’implémentation des supply chains de ses clients, et Microsoft fournit la technologie.

Webinar

Améliorez la sécurité de vos PC dans le Cloud avec Windows

76% des décideurs IT en charge de PC et technologies prévoient d’augmenter les investissements au cours des deux prochaines années dont 36 % s’attendent à un double investissement.

Je m’inscris

Gestion de conteneurs, recyclage, mécanisation : les nombreux cas d’usage

Les cas d’usage adressés par les équipes de KPMG sont légion et touchent à tous les secteurs d’activité. KPMG accompagne par exemple un groupe du luxe dans l’optimisation du chargement de ses conteneurs, pour contrecarrer « la forte pénurie de conteneurs aux Etats-Unis et en Asie ». L’entreprise travaille également avec un groupe du secteur ferroviaire sur toutes les problématiques de supply chain « avale », qui consistent à mettre au point des systèmes de recyclage et de retraitement des différents éléments présents sur les chantiers ferroviaires.

Les équipes d’Éric Leger ont aussi récemment piloté la refonte globale de l’ERP d’une entreprise de l’agroalimentaire, afin d’optimiser les fonctions de passages de commandes et les approvisionnements, et ont repensé la performance de la plateforme logistique d’un client du secteur de la santé, à coups de mécanisation et d’une transformation des processus métiers et des systèmes d’information.

KPMG utilise aussi le métavers pour permettre à ses clients de se projeter : « Nous utilisons cette technologie afin de faire ressortir les points bloquants par exemple, ou partager des axes d’amélioration possibles. C’est un véritable avantage pour nous car le métavers met les choses en évidence de façon dynamique et offre une modélisation complète de la supply chain ».

A la une

#hololense

Le métavers au service de l’industrie

Alors que le métavers fait progressivement son chemin vers le grand public, il est déjà depuis déjà quelques années une réalité dans le secteur de l’industrie. Des technologies industrielles matures, dont Microsoft et ses partenaires se sont fait une spécialité. Une usine qui prend forme virtuellement avant d’être construite. D’immenses cuves de brassages connectées qui […]

Lire l'article
Travailleuse portant des lunettes de protection, agenouillée devant des étagères en métal dans un espace de stockage commercial de fabrication. Elle tient un appareil IIoT Askey.

IIOT : Tout ce qu’il faut savoir

L’Internet Industriel des Objets (IIoT) est bien plus qu’une simple tendance technologique. C’est une véritable révolution qui transforme l’industrie en permettant la connexion et l’échange de données entre les machines, les systèmes de production et les personnes. Cette convergence entre l’Internet des Objets (IoT) et l’industrie ouvre de nouvelles perspectives, offrant des opportunités pour optimiser […]

Lire l'article
Male worker seated at desk using Askey IoT device in commercial manufacturing factory.

L’industrie 4.0 pour enfin concilier intérêts écologiques et économiques

Marchés en tension, inflation, explosion des coûts énergétiques, les entreprises industrielles subissent des pressions majeures. S’ajoutent à cela l’obligation d’atténuer autant que possible leurs impacts environnementaux. Dans un tel contexte faut-il choisir entre la performance économique ou écologique ? Ces questionnements encouragent la transformation vers les modèles de l’industrie 4.0, beaucoup plus flexibles et optimisables, afin de […]

Lire l'article