Collaboration et productivité améliorée chez les sapeurs-pompiers

Comment créer un esprit d’équipe et travailler efficacement quand vos 4 000 collaborateurs sont répartis sur 85 sites ? Comment communiquer et collaborer au mieux ? Réponse avec les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime.

60 000 victimes prises en charge chaque année et 70 000 interventions – secours à victime, aides aux personnes, accidents de la circulation, incendies… Les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime sont chaque jour sur le pont. D’où l’importance d’utiliser des outils souples et adaptés.

Dès l’ouverture des portes du camion, ils jaillissent. Equipés, casqués, les sapeurs-pompiers raccordent les lances à incendie, déplient l’échelle et se précipitent vers le balcon du deuxième étage, d’où une fumée s’échappe. Gestes précis, actions coordonnées, procédures éprouvées : en quelques instants, la personne évanouie dans l’appartement est évacuée, en douceur. Sauvée.

 

 

Fin de l’exercice. L’instructeur débriefe, ne laisse rien passer aux stagiaires. Car des interventions réelles, les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime en réalisent 200 par jour. « On doit absolument être rigoureux et précis. Sur un incendie ou un accident de la circulation, on n’a pas le droit à l’erreur », explique Flavien Smet, Caporal-Chef et formateur de cette promotion.

« Yammer, c’est une manière simple de partager des informations complexes. On est dans la conversation professionnelle et conviviale. » Yannick Lemoigne, chef de service communication

Une quête d’efficacité partagée par les près de 4 000 membres du SDIS 76. « Notre particularité, c’est d’avoir plusieurs catégories de personnels (sapeurs-pompiers professionnels, volontaires, et personnels administratifs). Et répartis sur de nombreux sites : 85 sur le département, dont 79 centres d’incendie et de secours, avec jusqu’à 300 km de distance d’est en ouest », explique Yannick Lemoigne, chef de service communication. Du coup, on cherchait des outils qui nous permettent de mieux communiquer et mieux collaborer, malgré la distance et l’éclatement des centres ».

La solution est arrivée lors du déploiement du nouvel Intranet, basé sur Office 365. « On s’est rendu compte que les collaborateurs partageaient et échangeaient davantage. Du coup, on a rajouté différentes briques, dont Yammer. Et tout le monde ou presque s’en est rapidement emparé » se réjouit Damien Nicolas, chargé de mission nouvelles technologies.

 

 

Résultat : des informations mieux transmises et des discussions plus riches – à la fois techniques et conviviales. « Tous nos documents sont centralisés et accessibles facilement. Ça permet de travailler en ligne sans souci de version et de faciliter les échanges, appuie Yannick Lemoigne. Aujourd’hui, on communique mieux, de manière plus simple, facile et intuitive. »

Grâce à ces outils, la formation et les échanges sont facilités pour les sapeurs-pompiers. Qui peuvent se consacrer pleinement à leur mission : sauver des vies.

Aller à la barre d’outils Se déconnecter