Et si l’intelligence artificielle était la clé pour transformer nos PME ?

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Temps de lecture : 5 minutes

Alexandre Pascal
Responsable Programme PME Azure chez Microsoft France

Alexandre Pascal a rejoint Microsoft France en 2014 au poste de Chef de marché PME avant de devenir Responsable Programme PME Azure en 2018. A ce titre, il a la responsabilité du plan de transformation du tissu économique des entrepreneurs et PME françaises de Microsoft en France, en matière de technologie Cloud et d’intelligence artificielle.

 

Les PME sont le portrait des entrepreneurs qui les animent, une multitude de profils aussi différents les uns que les autres : patron de TPE, PME, autoentrepreneur, startuper, indépendant, artisan, commerçant…

Contrairement au confort que représente le statut d’employé, les entrepreneurs ont le besoin de maîtriser de nombreuses compétences. En plus de leur cœur d’activité, ils doivent maîtriser leur comptabilité, leurs ressources humaines, la réputation de leur entreprise, et bien d’autres éléments auxquels s’additionnent les nouvelles technologies.

Tout cela crée une certaine charge mentale qui a pour conséquence qu’un entrepreneur devra toujours prioriser certains sujets. C’est pourquoi ils ne sont pas tous égaux face à leur transformation.

J’observe quatre niveaux de stratégie quant à l’adoption du Cloud :

  1. Les réfractaires qui ne se sentent pas concernés par les nouvelles technologies.
  2. Les opportunistes qui ont transformé les usages liés à leur cœur d’activité avec l’utilisation de logiciels métiers dédiés à leur secteur.
  3. Les explorateurs qui utilisent le confort de logiciels modernes pour les différentes populations au sein de leur PME
  4. Et enfin les stratèges qui ont mis le digital au cœur de leur business model afin de se diversifier et de créer de la valeur pour leurs clients.

Quand on regarde quelles entreprises ont réussi leur transformation pour rentrer dans ce 4ème modèle, ce sont généralement les startups ou les e‑commerçants, mais pas que !

Par exemple, un entrepreneur français a intégré de l’IOT dans son pressing qui emploie 10 personnes pour proposer à ses clients des informations permettant de prédire à quel moment ils doivent envoyer leurs draps pour les laver pour une meilleure gestion de leurs stocks.

Lire aussi : PME quelles sont les opportunités de la transformation digitale pour vous ?

Guide de survie de l’Intelligence Artificielle

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? Au-delà du « buzzword », quelle capacité a‑t-elle à changer votre quotidien, votre business, votre vie professionnelle et celle de votre collaborateur ?

Télécharger

L’intelligence artificielle démocratise l’accès aux technologies pour les PME

La principale caractéristique qui fait de l’IA un vecteur de démocratisation technologique pour les PME est sa capacité à automatiser un certain nombre de tâches. Une petite structure ne peut pas se permettre de se reposer sur une large masse salariale pour se transformer. Quelques exemples :

L’IA est un différenciateur important. Par exemple, Bucher Vaslin qui est un producteur de fûts de vin a intégré de l’IOT (objets connectés) pour envoyer des alarmes aux viticulteurs sur l’avancement de la fermentation de leurs récoltes. Pour aller plus loin, l’IA peut leur permettre d’agréger toutes les données ainsi produites et proposer à leurs clients d’avoir une prédictibilité directe entre le goût, la notation de leur vin et leur processus de vinification. Tout cela avec un minimum d’investissement grâce aux algorithmes mis à leur disposition dans Microsoft Azure.

Ok mais finalement, qu’est-ce que l’intelligence artificielle concrètement ? De quelle automatisation est-ce que l’on parle ?

  1. La capacité à raisonner via l’ingestion et l’apprentissage de volumes massifs de données
  2. La capacité à comprendre en interprétant la donnée et en formulant des conclusions
  3. La capacité à interagir avec l’être humain via des interfaces utilisateur de langage naturel (Natural Language User Interfaces)

C’est pourquoi le gouvernement a érigé l’adoption de l’IA pour les PME comme une de ses priorités. La pénétration de l’IA dans les petites entreprises est l’un des piliers du plan de numérisation lancé par Bercy au profit de 10 000 PME.

Dans cette transformation, les éditeurs de logiciels et startups sont la meilleure manière de tester et démontrer l’impact de l’IA auprès des entrepreneurs parce qu’ils simplifient, par l’usage en embarquant ces nouvelles capacités dans des logiciels prêts à l’emplois.

La limite de ce modèle est la standardisation de l’industrie sur des logiciels identiques. Pour se différencier, nombreux sont les entrepreneurs qui feront le choix d’internaliser le développement de nouvelles solutions en se restructurant. A ce point, l’IA est déjà une part importante de la stratégie de l’entreprise, ce qui en fait une priorité pour les entrepreneurs qui acceptent d’investir dans ces nouvelles technologies.

Enfin, dans certains cas, ces PME peuvent aller encore plus loin et changer de métier en proposant la vente du logiciel qu’ils ont développé pour leurs propres besoins et devenir éditeurs de logiciels.

Lire aussi  Tout savoir sur l’IA

 

Dédiée aux dirigeants de TPE et PME françaises, Microsoft lance l’AI Business School pour accompagner les projets français autours de l’intelligence articificielle.

Pourquoi Microsoft et nos solutions d’intelligence Artificielle sont les partenaires de cette transformation ?

Raison #1 : Nous travaillons avec plus de 400 éditeurs de logiciels qui proposent des solutions dédiées à de très nombreux secteurs d’activités pour vous aider à initier votre transformation.

Raison #2 : Chez Microsoft, nous considérons la confidentialité est un droit fondamental. Nous nous engageons à vous fournir des produits, des informations et des contrôles vous permettant de choisir le mode de collecte et d’utilisation des données.

Raison #3 : Nos technologies sont à la pointe de l’innovation en termes d’intelligence artificielle, cela fait déjà 25 ans que Microsoft développe de l’IA et l’intègre dans ses produits. Technologiquement, Microsoft a établi de nombreux record, notamment celui d’être le premier à atteindre la parité avec l’humain dans la traduction de texte.

La plateforme de cloud computing Microsoft Azure permet d’accélérer considérablement le développement et le déploiement d’applications intelligentes en offrant aux utilisateurs les meilleures outils clefs en main pour développer, une capacité de stockage et de calcul sans limite et un coût d’entrée nul. La tarification se fait uniquement en fonction de l’utilisation que l’on fait des services.

Raison #4 : Nous développons des programmes pour aider le développement durable et transformer le monde agricole comme FarmBeats.

Raison #5 : L’intelligence artificielle exige des engagements fermes en termes d’éthique. Nous utilisons l’intelligence Artificielle pour le bien de tous avec des programmes favorisant l’Inclusion comme le projet Seeing AI.

Alors comment se lancer sur l’IA quand on est une PME ?

Je vous conseille de commencer par vous former avec la formation AI Business School de Microsoft dédiée aux entrepreneurs et patrons de TPE, PME et ETI, en partenariat avec l’organisme Simplon.co ou d’autres partenaires régionaux. Vous permettant ainsi comprendre les enjeux majeurs de l’IA murir un premier projet d’IA adapté à votre activité.

Mais vous pouvez déjà expérimenter en commençant par trouver une solution d’éditeurs de logiciel sur notre catalogue l’App Source.

close popup close popup

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Le Best-Of de nos articles tous les mois

Je m'inscris