1083 : se digitaliser pour une croissance durable made in France

APPLICATIONS MÉTIERS
Temps de lecture : 4 minutes

Lorsqu’une entreprise grandit à vitesse grand V, son organisation interne doit suivre la cadence. C’est tout l’enjeu de 1083. Cette jeune pousse, qui confectionne et vend des jeans et chaussures made in France adapté ses outils internes pour qu’ils répondent à ses nouveaux besoins. Elle a choisi Microsoft pour l’accompagner dans cette aventure. Rencontre avec Thomas Huriez, président d’entreprise et Grégoire Huriezdirecteur général délégué.

Face à la mondialisation et à ses abus, le made in France a la coteLes enjeux environnementaux et sociétaux sont nombreux. Les Français veulent consommer de manière responsable et donner du sens à leurs dépenses, notamment via les circuits courts. Forte de son succès, 1083 grandit d’année en annéetout en conservant la proximité comme maître mot.  

Testez gratuitement Dynamics 365

Découvrez comment Dynamics 365 peut transformer la manière dont vous gérez votre business

C’est parti

La proximité comme ligne directrice 

Il y a un peu plus de 12 ans, Thomas Huriez, alors informaticien, ouvre une boutique de vêtements éthiques, c’est-à-dire écologique et made in France. Au bout de 5 ans, ses fournisseurs sont en difficultéLeurs vêtements sont éthiques, mais ne plaisent pas au plus grand nombre et ils sont contraints d’arrêter leur activité. Thomas Huriez et son frère Grégoire Huriez y voient une opportunité : créer leur propre marque de vêtements éthiques et remplacer les produits des fournisseurs par ceux de leur propre collection

Ils cherchent ainsi à produire en France. Mais le coût du travail n’est-il pas trop cher ? Ils s’intéressent à la production des jeans et s’aperçoivent qules produits de marque à 100 euros ou les produits de fast fashion à 30 euros sont souvent fabriqués dans les mêmes paysÀ coût du travail égal, les uns sont trois fois plus chers que les autresComment font les marques bon marché ? Elles vendent en direct : ce sont des marques commerçantes
« En vendant en direct, on réduit les frais de distributionsouligne Thomas Huriez. On peut donc investir davantage dans la fabrication locale. » Le duo a trouvé son modèle. 1083 voit alors le jour en 2013L’objectif ? Fabriquer et vendre des jeans à moins de 1083 km, soit la distance qui sépare les deux villes les plus éloignées en France (de Menton à Porspoder). Les deux frères développent alors une filière de production complète dans l’Hexagone ! 

6 tendances émergentes dans le secteur de la fabrication

Une nouvelle génération de technologies est en train de transformer le secteur de la fabrication en un secteur extrêmement connecté, intelligent et plus productif.

Télécharger

Une croissance fulgurante et une réorganisation nécessaire 

1083 bénéficie du boom du made in France des années 2010. « En 2013, nous imaginions vendre 100 jeans, mais dès le début, la demande était au rendez-vous, se souvient Thomas Huriez. Nous avons vendu plus de 1 000 jeans la première année. » 

En 2013, ils ne sont que deux et le chiffre d’affaires s’élève à 200 000 euros. En 2019, ils sont 70 dans l’équipe et produisent 40 000 jeans pour un chiffre d’affaires de 8,3 millions d’euros. Adapter les outils à la croissance devient essentiel pour collaborer, gérer les sites et les machines associées, etc.   

C’est dans ce contexte que les fondateurs de l’entreprise choisissent Microsoft pour poursuivre l’aventure. Pourquoi ? Parce que les solutions permettent une interopérabilité très intéressante pour une entreprise en croissance dont les besoins évoluent en permanence. Un partenaire adéquat pour se structurer tout en conservant son agilité.  

ns  Lire aussi Sales et marketing : pourquoi tant de haine ?

L’adoption des outils Microsoft 

1083 se tourne vers Microsoft en janvier 2019 et décide d’adopter Office 365 pour booster la productivité et la collaboration dans l’ensemble de l’entreprise. Les équipes basculent notamment l’ensemble des mails et la gestion calendrier sur Outlook et adoptent le système Azure pour gérer les droits et les serveurs. Ces derniers sont d’ailleurs implantés sur le territoire européen, en cohérence avec le projet de la marque. 

Plus récemment, ils choisissent l’ERP Dynamics 365, leur solution précédente étant devenue obsolète face à leur évolution. « Une autre marque que nous suivions de près utilisait Microsoft depuis 20 ans. Il y a 5 ans, ils ont fait un appel d’offres pour leur ERP et ont de nouveau choisi Microsoft. Cela nous a conforté dans ce choix car leur activité est similaire à la nôtre », note Grégoire Huriez 

Dynamics 365 permet notamment à 1083 de gagner en souplesse et en maîtrise. Il leur donne une vision globale de le leurs chaînes de production et de l’activité en cours, un élément fondamental pour se développer. Autre avantage : l’interopérabilité de Dynamics Business Central avec les autres logiciels de l’entreprise. « On a souhaité que Dynamics Business Central devienne la colonne vertébrale de notre système d’information étant donné l’expérience, la maitrise et la robustesse de Microsoft. Mais pour préserver notre agilité et notre histoire, nous continuons d’utiliser d’autres logiciels et solutions libres. Cette ouverture et cette flexibilité sont essentielles pour nous » précise Grégoire Huriez.

Au-delà du déploiement de ces outils, Microsoft permet à 1083 de bénéficier de son réseau et de son écosystème de partenaires. « Microsoft nous permet d’être en lien avec des entreprises et de créer des partenariats. Cela nous permet notamment d’obtenir des remises sur des produits et des services, mais aussi de gagner en notoriété ». Une opportunité indéniable pour répandre leur quête de sens made in France

Lire aussi Kaporal poursuit sa transformation digitale avec Microsoft

close popup close popup

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Le Best-Of de nos articles tous les mois

Je m'inscris