NEW CULTURE OF WORK

Bienvenue dans l’univers du « Digital RH » !

Les responsables RH sont au cœur de la transformation digitale. Face à l’accélération technologique, le bouleversement des modes de travail et l’apparition de nouveaux métiers, ce sont eux qui détiennent les clés pour que tous les collaborateurs d’une entreprise puissent être engagés dans ce grand mouvement de transformation. Ce sont eux qui doivent dénicher les futurs talents (et les fidéliser !), aider les collaborateurs à être toujours plus innovants ou encore lutter contre l’obsolescence toujours plus rapide des compétences.

Dans ce contexte, comment piloter au mieux les ressources humaines ? Comment aider les collaborateurs à s’adapter aux nouveaux usages ? Du sourcing à la formation des collaborateurs, portrait d’un RH qui a tout compris au digital.

Sourcer la perle rare sur les réseaux sociaux…

La globalisation du marché de l’emploi rend les talents toujours plus difficiles à dénicher, obligeant les RH à faire évoluer le sourcing des compétences, c’est-à-dire à partir en quête des meilleurs profils. Une étape fastidieuse, chronophage et coûteuse.

 

Pour un sourcing réussi, le Digital RH ne se contente plus d’aller dans des salons ou de poster ses annonces sur des jobboards, il va chercher les candidats directement là où ils se trouvent, sur les réseaux sociaux en général… et LinkedIn en particulier ! Evidemment, pas question de browser à la main les pages de chaque candidat. Le RH nouvelle génération est équipé de solutions qui facilitent la recherche : des algorithmes de recherche de candidats, qui sont aussi capables d’intégrer la puissance de l’intelligence artificielle pour prédire l’adéquation entre une entreprise et un profil et permettent un suivi centralisé de l’ensemble du processus.

 

Quatre technologies innovantes pour se développer dans un monde numérique

Comment Dynamics 365 Business Central propose des outils familiers qui fournissent des informations intégrées, de l’intelligence et des workflows.

Lire

 

Dynamics 365 for Talent permet ainsi de gérer tous les besoins des services RH, de la gestion des candidatures au suivi de la carrière, avec des modules impliquant aussi les candidats, les collaborateurs et les managers.

Les bénéfices :

  • Aider les recruteurs à acquérir les meilleurs profils et améliorer le process de recrutement ;
  • Améliorer l’intégration des nouvelles recrues  ;
  • Proposer des formations personnalisées à chaque employé pour qu’il puisse s’épanouir ;
  • Assurer le suivi administratif RH : rémunération, avantages sociaux, gestion des congés etc.

 

Ce sourcing qui lui prenait auparavant beaucoup de temps (et d’argent), le Digital RH peut aujourd’hui le terminer bien plus vite et se concentrer sur des activités à valeur ajoutée. Par exemple : prendre soin des talents recrutés !

Le recrutement ? Un travail collaboratif !

Comment juger de la pertinence d’un profil pour un poste de développeur lorsque l’on n’est pas vraiment familier avec ce qui fera le cœur de son métier ? Les professionnels RH doivent savoir recruter les talents pour des métiers nouveaux, parfois très techniques et très éloignés de leur domaine d’expertise. Leur secret pour réussir ces recrutements stratégiques ? Ne pas se contenter de leur connaissance personnelle, mais faire participer d’autres collaborateurs.

Pour le traitement des candidatures, le Digital RH mobilise toutes les équipes grâce à des outils qui simplifient la collaboration : sur un espace de collaboration privé, les parties prenantes peuvent, par exemple, partager et annoter un CV ou apporter une expertise sur un point technique qu’ils maîtrisent. Ainsi, un ingénieur spécialiste de la maintenance industrielle basé en région parisienne peut donner son avis sur le profil d’une nouvelle recrue potentielle à Toulouse… ou à Singapour.

 

Bien sûr, ce type de solutions trouve des applications au‐delà du recrutement : en fait, elles sont utiles pour tous les projets puisqu’elles facilitent les échanges, le partage et la gestion des connaissances. Ce sont d’inestimables outils de knowledge management (gestion des connaissances) à l’heure de la globalisation.

À LIRE AUSSI » Ces 5 situations que vous auriez évitées avec une workplace agile

Capter l’attention de talents de plus en plus mobiles

Millenials, génération Y ou Z… Autant de termes à la mode pour désigner des populations qui envisagent rarement de rester plusieurs années dans la même entreprise. Une mobilité encore plus forte dans le cas des profils pénuriques (vous avez dit data scientist ?). Ajoutons à cela des collaborateurs qui désirent de plus en plus de mobilité et souhaitent s’ouvrir à l’international en travaillant sur des projets sur plusieurs continents et plusieurs fuseaux horaires…

 

Difficile, dans ce contexte, de faire se déplacer la « perle rare » pour un entretien. Et parfois tout aussi délicat de réunir autour de la même table les collaborateurs qui pourraient apporter leur expertise à ce recrutement.

Alors, que fait notre RH connecté ?  Il utilise un panel de solutions synchrones et asynchrones : par exemple Skype pour les entretiens à distance. Ou encore des réseaux sociaux d’entreprise, qui peuvent permettre aux nouvelles recrues d’accélérer leur intégration. En effet, quoi de mieux que d’arriver dans une équipe avec laquelle on a déjà échangé des documents de travail (ou des émojis), et dont on connait les visages ?

Cadre de travail : au top !

Attirer les talents, c’est bien. Les retenir, c’est mieux… mais peut‐être plus compliqué encore. D’autant plus pour les entreprises « établies » qui font face à la compétition des start‐up, vues comme plus souples sur les horaires, proposant du télétravail et se positionnant à l’avant-garde des méthodes de travail collaboratives.

Pour répondre à ces attentes, le RH connecté sait fournir à ses collaborateurs les outils qui leur permettront d’être plus efficaces et plus productifs : une appli métier qui fonctionne sur tous les devices (PC, tablettes, téléphones mobiles tous OS…), un environnement de travail centralisé, sécurisé et conçu pour la collaboration en équipe… Autant d’outils et de méthodes permettant à chacun de faire entendre ses idées, de donner son avis et de contribuer aux projets de ses collègues. Le tout en offrant aux collaborateurs plus de souplesse pour équilibrer leur vie privée et leur vie professionnelle (télétravailler : un must pour s’organiser comme on le souhaite… et éviter les embouteillages).

À LIRE AUSSI » 8 bonnes raisons de passer à des modes de travail plus innovant

 

La fierté d’appartenir à une entreprise on the edge qui n’a rien à envier aux start‐up les plus en vue permet de retenir ces talents… tout en démontrant le dynamisme de l’entreprise.

Formation 4.0

L’expertise du RH ne s’arrête pas au recrutement. Face à l’obsolescence toujours plus rapide des compétences (les community managers ? So 2015, place aux social media managers !), notre RH digital impulse une dynamique de partage des connaissances et d’auto-formation. Les formations en 100% présentiel ne sont plus adaptées aux besoins d’aujourd’hui et sont difficiles (et coûteuses) à mettre en œuvre, notamment lorsque les salariés sont répartis sur de nombreux sites.

 

La solution ? Une combinaison d’outils grâce auxquels il est possible de créer un terrain favorable à l’échange d’informations et au partage de connaissances. Un Surface Hub pour partager du contenu et interagir de façon très intuitive, et faire ainsi circuler les connaissances (et les idées !) avec des collaborateurs qui peuvent être aussi bien dans la même pièce qu’à l’autre bout du monde.  Ou l’utilisation de groupes sur le réseau social de l’entreprise pour échanger expériences et best practices.

Transformation numérique : entretien avec R. « Ray » Wang

Découvrez les stratégies de transformation numérique essentielles à la réussite de votre entreprise dans l’entretien de R. Wang, analyste principal, fondateur et président de Constellation Research.

Lire

 

 

Les profils plus techniques peuvent aussi monter en compétences avec des solutions innovantes. Chez ThyssenKrupp, par exemple, les techniciens peuvent préparer leurs interventions grâce au casque de réalité mixte HoloLens. Si besoin, ils peuvent aussi recevoir à distance les conseils des ingénieurs.

Alors, prêt à devenir vous aussi un Digital RH ? En adoptant les nouveaux usages numériques, vous êtes mieux armés pour relever tous les défis auxquels vous faites face. Vous êtes aussi l’accompagnateur de ces transformations, l’un de ceux qui impulsent les changements qui contribuent à rendre les entreprises toujours plus agiles et innovantes !