Laurent Cayatte, Metsys : « Les métiers sont au cœur de l’innovation »
NEW CULTURE OF WORK

Laurent Cayatte, Metsys : « Les métiers sont au cœur de l’innovation »

Partagez les réflexions de ceux qui font entrer l’innovation dans les entreprises, avec cette série d’interviews d’acteurs-clés du digital.

 

Laurent Cayatte
Laurent Cayatte

Président et Fondateur, Metsys

 

Depuis 7 ans, cette entreprise de services du numérique connaît une très forte croissance, si bien qu’elle comptera en fin d’année près de 200 collaborateurs. Metsys propose d’accompagner ses clients dans leur transformation numérique autour de ses quatre domaines d’expertise que sont la cybersécurité, la data intelligence, la modern workplace et le cloud.

 

Découvrez Microsoft Hololens

Fonctionnalités, spécifications techniques, prix. Pour tout savoir sur Microsoft Hololens…

Accédez au Store

Quelles sont les problématiques de vos clients ?

 

Laurent Cayatte : Les problématiques de nos clients évoluent d’année en année. Il y a peu, nous parlions encore de transformation digitale, de collaboratif, de mise en œuvre du cloud… Aujourd’hui, les demandes de nos clients ont changé et nous constatons qu’elles sont liées à l’adoption des technologies cloud (SAAS, PAAS, IAAS) qui s’est opérée durant les trois dernières années.

 

Nous pourrions prendre en exemple des sujets sur lesquels nous intervenons fréquemment, comme l’interopérabilité ou la gestion des identités. Nos clients ont déjà migré leurs infrastructures vers le cloud, toutefois ils continuent d’héberger leurs données en local (on-premise). Pour répondre aux différentes fonctions au sein d’une même organisation, les entreprises s’appuient sur un modèle de cloud hybride, un service permettant l’utilisation de clouds privés et publics. Ces nouveaux usages sont une aubaine pour les entreprises. Cependant, garantir l’intégration et la gestion harmonieuse de ces différentes plateformes nécessite de mettre en place des outils dédiés. Trouver l’outil adapté aux besoins et aux métiers fait partie intégrante des problématiques de nos clients.

 

Cet exemple est également valable pour toutes les briques technologiques qui impactent la transformation numérique des entreprises. Au cœur de cette transformation, on retrouve la sécurité qui est, elle aussi, sur l’on-premise et le cloud.

Comment faites-vous rentrer l’innovation dans les entreprises ?

 

A mon sens, ce sont les entreprises et les métiers qui souhaitent s’ouvrir à l’innovation. Les acteurs du numérique comme Metsys sont justement là pour répondre à ce besoin et les accompagner dans l’adoption des nouveaux usages.

A l’origine, l’informatique était utilisée uniquement comme un outil bureautique. L’omniprésence des technologies dans notre quotidien se répercute dans les activités professionnelles, bouleversant au passage les métiers et les méthodes de travail. Contribuant activement à l’agilité et à l’efficacité des entreprises, les dirigeants doivent ainsi s’engager dans une course technologique et être capables de s’adapter à ces nouveaux usages.

Avant, nos clients introduisaient une technologie pour garantir une image face aux concurrents, au marché ou aux collaborateurs. Aujourd’hui, il y a un vrai intérêt de la part des métiers.

Les organisations s’aventurent rarement seules sur ces chantiers innovants et parfois très disrupteurs, qui nécessitent des compétences encore rares. Elles s’appuient sur des partenaires aguerris à ces sujets avec des compétences multiples et transverses. Des partenaires experts, comme Metsys, qui aident les entreprises dans la formulation de leurs besoins, et les accompagnent dans l’élaboration des scénarii d’usages ainsi que dans la mise en œuvre des solutions.

 

Réalité mixte : quel retour sur investissement ?

Forrester Consulting répond avec une analyse des scénarios innovants déployés par de grandes entreprises.

Téléchargez l’étude

A quels obstacles êtes-vous confrontés ?

 

Nous avons constaté que les collaborateurs étaient inquiets face à la croissance de la digitalisation. En effet, les technologies et l’innovation peuvent être perçues comme une menace au cœur d’une entreprise en pleine transformation. Fracture générationnelle, accroissement de la charge de travail, poste de travail menacé, manque de reconnaissance… Il n’est pas rare que l’expérience digitale soit vue de manière négative par les salariés.

 

Pourtant, force est de constater que la transformation numérique soutiendrait l’emploi et responsabiliserait les salariés sous réserve de les impliquer au cœur de la stratégie d’entreprise. Les organisations se doivent d’accompagner les collaborateurs dans la mise en œuvre des projets numériques en les initiant aux nouveaux usages.

 

D’ailleurs, l’évolution grandissante de l’écosystème des données a permis aux entreprises de collecter et d’analyser les comportements des salariés sur la durée. L’objectif étant d’en tirer des prédictions fiables, permettant d’optimiser certaines tâches pour que les individus puissent gagner en autonomie et en responsabilité.

C’est incroyable de voir comment l’automatisation de tâches à faible valeur ajoutée permet de responsabiliser et de valoriser les salariés en leur laissant accomplir la partie la plus valorisante du travail.

Le milieu de la santé est un parfait exemple pour illustrer mes propos. En effet, on sait aujourd’hui faire des opérations « assistées », dans lesquelles la machine, contrôlée par le chirurgien par le biais de la réalité augmentée, remplace ses mains. Et pour autant, le chirurgien ne perdra pas son emploi !

 

La sécurité axée sur l’identité

Protégez vos employés en offrant une place centrale à l’identité dans votre entreprise grâce à Enterprise Mobility + Security, la solution de sécurité intelligente de Microsoft.

Télécharger

Quelles sont les innovations que les entreprises doivent suivre de près dans les années à venir ?

 

Selon moi, il y en a trois :

 

  • La première, c’est la réalité mixte. Initialement portée à la connaissance du grand public par son utilisation dans les jeux vidéo, la réalité mixte est aujourd’hui utilisée dans l’industrie pour développer des prototypes et déployer des applications en réponse aux besoins opérationnels.

C’est une nouvelle interface homme/machine qui nous permettra demain de vivre des expériences sans avoir à se déplacer : télé-maintenir une infrastructure, se former à des tâches très spécifiques (conduite d’une grue, pilotage d’un avion…) ou, comme nous l’avons évoqué, opérer des gens à distance… C’est déjà possible aujourd’hui, ça sera encore amplifié demain, et, pour nos enfants, ça sera une évidence.

  • La deuxième innovation, c’est la data intelligence. Pour les entreprises, c’est la possibilité de guider au mieux leur business, mais c’est aussi une source d’inquiétude, car elles doivent maîtriser et protéger l’ensemble de ces données.

 

  • Cela nous amène au troisième point : la sécurité. Avec la digitalisation, les entreprises exposent de plus en plus leur savoir-faire industriel sur Internet et souhaitent ainsi sécuriser leur IT et avoir le contrôle de leurs données.

 

Microsoft 365 : Solution sécurisée complète réunissant Office 365, EMS et Windows

Découvrez comment, avec Office, EMS et Windows, vous pouvez offrir à vos utilisateurs davantage de liberté et d’autonomie dans leur façon de travailler et collaborer, sans sacrifier la sécurité.

Télécharger

Comment imaginez-vous votre métier dans 5 ou 10 ans ?

 

Il n’aura plus rien à voir avec ce que l’on connaît aujourd’hui ! Les services informatiques devront innover, pour continuer à exister ! De nouveaux usages verront le jour et révolutionneront, de nouveau, le quotidien des collaborateurs. La transformation digitale que nous connaissons aujourd’hui impose aux organisations de repenser les processus, les métiers, la manière de collaborer. Mais dans dix ans, une transformation tout aussi importante révolutionnera probablement tout ce que nous mettons en place aujourd’hui.

 

Notre métier va probablement se réinventer. Il s’agit pour nous, entreprises du numérique de continuer à s’adapter aux évolutions du marché et d’en tirer profit. Mais l’avenir nous le dira !