Transformation d’ampleur chez Schneider Electric
NEW CULTURE OF WORK

Transformation d’ampleur chez Schneider Electric

Réalité mixte, collaboration, IoT, IA et chatbot… Depuis plus de 3 ans, Microsoft accompagne l’entreprise Schneider Electric dans sa transformation numérique. Une révolution au service de l’innovation et du business.

  Travailler avec un leader de l’innovation comme Microsoft est un gage de sécurité pour le long terme.
Christel Heydemann, DG, Schneider Electric France

Innover, se démarquer, offrir toujours les meilleurs services et les solutions les plus adaptées. C’est en suivant cette voie que Schneider Electric est devenu le leader mondial de la gestion de l’énergie. Le groupe compte aujourd’hui 144 000 collaborateurs dans plus de 100 pays. Et continue d’aller de l’avant, avec une transformation numérique d’ampleur, aux objectifs ambitieux : offre de services étoffée, amélioration de la relation client et nouvelles méthodes de travail – plus collaboratives, plus efficaces.

Logique dès lors de se tourner vers le seul partenaire capable de l’accompagner dans cette révolution, menée en plusieurs étapes.

 

 

En basculant sur Office 365, Schneider Electric a choisi des solutions collaboratives pour concilier simplicité et efficacité. « L’un de nos grands enjeux, c’est la transformation digitale en interne, pour faciliter la façon de travailler et améliorer la collaboration, explique Christel Heydemann, DG France de Schneider. Nous sommes un groupe global avec des équipes réparties partout dans le monde et pouvoir travailler simplement en mode ouvert, en équipe et dans un environnement sécurisé, c’est très important. »

 

Quatre technologies innovantes pour se développer dans un monde numérique

Comment Dynamics 365 Business Central propose des outils familiers qui fournissent des informations intégrées, de l’intelligence et des workflows.

Lire

 

Pour créer les services de demain et adresser les enjeux majeurs du développement durable, Schneider a développé une infrastructure technologique, EcostruXure, véritable colonne vertébrale IoT du groupe, qui puise ses fondations sur Azure.

Pouvoir collecter des données dans n’importe quel bâtiment va permettre d’inventer de nouveaux usages. Rajouter des capteurs plus précis qui vont détecter la présence des utilisateurs sera clé pour enrichir la façon de vivre dans ces bâtiments. Apprendre des comportements des usages du bâtiment va faciliter l’adaptation en temps réel de la performance énergétique, ce qui aura un impact majeur sur la consommation. « Aujourd’hui, 30% de la consommation énergétique mondiale est utilisée dans les bâtiments. On estime que leur efficacité peut et doit être largement augmentée. On parle de gains qui vont représenter 60% d’économies. L’impact sera majeur d’un point vue financier mais améliorera également le confort des utilisateurs tout en maîtrisant notre empreinte énergétique » se réjouit Christel Heydemann.

Internet of Things, travail collaboratif, mais également réalité mixte. Cette dernière, basée sur des technologies Hololens, réinvente les processus métiers et la maintenance des outils industriels. Aujourd’hui 20.000 techniciens qui opèrent sur les machines ont la possibilité de mieux préparer leurs interventions en simulant des interventions futures à distance. Cela simplifie les opérations et surtout améliore la sécurité sur site.

 

Visite guidée d’Office 365

Les nouvelles capacités d’Office 365 offrent à vos équipes des moyens plus performants pour collaborer, analyser des informations et sécuriser les données.

Téléchargez le guide

 

« Quand on parle des technologies de Schneider Electric, la sécurité est non négociable, explique Christel Heydemann. La réalité mixte a permis de nouveaux usages comme l’assistance à distance des opérateurs. Nous sommes sûrs que les procédures de sécurité sont bien respectées au quotidien. »

Prochaine étape de cette transformation numérique, l’amélioration de la relation client. Avec un chatbot qui automatise les réponses aux questions les plus courantes, et permet aux opérateurs de se consacrer aux problèmes complexes. Une avancée de plus. Car l’innovation est dans les gènes de Schneider Electric. Travailler avec les meilleurs et bénéficier des milliards d’investissements en R&D de Microsoft s’est donc imposé comme une évidence.