Quelle place pour Microsoft Teams au sein des apps collaboratives ?

Quels sont les constats et la vision qui ont motivé le lancement de Microsoft Teams ? Comment se complètent les différentes Apps collaboratives au sein d'Office 365?

Quels sont les constats et la vision qui ont motivé le lancement de Microsoft Teams ? Comment se com­plètent les dif­fé­rentes Apps col­la­bo­ra­tives au sein d’Office 365 ? Explications d’Alexandre Cipriani, Product Marketing Manager Office 365 France for Major & Modern Collaboration chez Microsoft France.

Au com­men­ce­ment était l’entreprise 2.0

Alexandre Cipriani
Alexandre Cipriani

Au début des réseaux sociaux d’entreprise, et de « l’entreprise 2.0 » d’Andrew McCafee en 2006, nombre de personnes pensaient que les RSE repré­sen­taient le futur des modes de travail.

Dix ans après, force est de constater que nous sommes dans un tout autre paysage, une ère de la diversité d’usages et la multitude de tech­no­lo­gies col­la­bo­ra­tives, où le réseau social occupe une place impor­tante mais ne couvre pas l’ensemble des usages.

Preuve en est, la réussite des tech­no­lo­gies basées sur le chat aussi bien dans la sphère per­son­nelle que pro­fes­sion­nelle. Dion Hinchcliffe, fin obser­va­teur depuis des années du monde col­la­bo­ra­tif pour l’entreprise, le décrit d’ailleurs très bien dans son article The Enterprises confront the reality of “mul­ti­laye­red” col­la­bo­ra­tion.

Nous avons observé les usages et les modes de travail col­la­bo­ra­tif en entre­prise.

Nous en retirons 2 constats :

#1 « One Size doesn’t fit all »
Dans toutes les orga­ni­sa­tions il y a une pluralité des modes de col­la­bo­ra­tion (Interne, externe, avec des four­nis­seurs, entre experts, en équipe, en équipes trans­verses, à grande échelle, à petite échelle, etc.). Et à chaque fois qu’une orga­ni­sa­tion souhaite pri­vi­lé­gier une App ou même l’imposer pour tous les types d’usages col­la­bo­ra­tifs, c’est un échec à un certain moment ou sur un certain périmètre. Il émerge ainsi 3 types de conver­sa­tion textuelle : celle basée sur l’email, celle basée sur un mode de réseau social, celle basée sur du chat. Autour de ses conver­sa­tions, chaque équipe a des besoins qui lui sont propres et un mode de travail unique connecté à des appli­ca­tions de création de contenus et des appli­ca­tions métiers.

 

#2 Une multitude de mode de com­mu­ni­ca­tions dans la vie per­son­nelle
Dans leur vie privée, de plus en plus de gens (de manière assez expo­nen­tielle d’ailleurs) se mettent à utiliser des canaux de com­mu­ni­ca­tions multiples, parfois pour parler à des même personnes (Email, SMS, WhatsApp entre amis ou en famille, Viber, FB Messenger, etc.).
Avec ce besoin de col­la­bo­ra­tion plurielle dans les orga­ni­sa­tions et cette expé­rience dans notre vie privée, comment peut-on appré­hen­der ceci à grande échelle tout en res­pec­tant l’exigence qu’une entre­prise peut avoir ?

Cette question nourrit notre approche et plus par­ti­cu­liè­re­ment les déve­lop­pe­ments faits par le groupe produit. Nous sommes convain­cus que nous réus­si­rons à apporter de la valeur à nos clients si nous per­met­tons d’appréhender cette pluralité d’usages et d’expériences de travail, pour couvrir tous les besoins au travers d’un portfolio d’Apps col­la­bo­ra­tives.

Ceci ne peut être fait que si ces Apps partagent ces piliers :

  • Un groupe commun de personnes qui tra­vaillent sur les dif­fé­rentes Apps
  • De l’intelligence pour apporter de l’information per­ti­nente en fonction de l’usage de toutes les Apps
  • Un niveau commun de gou­ver­nance et de gestion de la sécurité

Vous l’aurez compris : les Groupes Office 365, le Microsoft Graph et les outils d’administration repré­sentent ces piliers communs. Nous avons plusieurs Apps col­la­bo­ra­tives / sociales que sont les Groupes Outlook, le réseau social Yammer, Microsoft Teams, Planner, etc.

Quel est le positionnement de chaque App ?

Groupe Outlook : pour les conver­sa­tions basées sur l’email. Parfait pour des groupes de petite taille et des conver­sa­tions struc­tu­rées, dans un univers familier de nombreux uti­li­sa­teurs.

Yammer : pour des échanges au travers de l’“ensemble de l’organisation. Permet l’échange avec des groupes de taille impor­tante (100, 200, 1000 personnes) avec l’intégration des Groupes Office 365, un Site SharePoint, une librairie docu­men­taire, un OneNote, un calen­drier, Planner, etc.

Site d’équipe SharePoint : pour des usages demandant de struc­tu­rer beaucoup de contenus, pour conso­li­der du partage d’expérience ou faire de la com­mu­ni­ca­tion interne struc­tu­rée.

Planner : pour la gestion des tâches en équipe, de manière agile.

Microsoft Teams : pour des plus petits groupes qui ont besoin d’échanger rapi­de­ment, quasi ins­tan­ta­né­ment, une espace de travail d’équipe, basé sur du chat per­sis­tant.

Ce portfolio d’applications col­la­bo­ra­tives dans Office 365 pose bien sûr la question de l’accompagnement au chan­ge­ment et de la gou­ver­nance à adopter. C’est d’ailleurs la vraie question pour aider chaque équipe à choisir les bonnes tech­no­lo­gies selon les expé­riences de travail sou­hai­tées.

Nous faisons beaucoup d’effort en ce sens que ce soit au travers de l’ensemble des par­te­naires Microsoft et le programme FastTrack afin d’aider nos clients. Et nous conti­nue­rons d’en faire, ayant bien conscience que la réponse n’est pas triviale.

Tribune ini­tia­le­ment publiée sur LinkedIn

 

Qu’est-ce que Microsoft Teams ?

Pour le travail d’équipe Microsoft Teams, rassemble les personnes, les conver­sa­tions, les contenus et toutes les Apps pour une col­la­bo­ra­tion moderne et rapide. L’ensemble est construit à partir d’Office 365 et offre une inté­gra­tion fluide entre l’ensemble des appli­ca­tions Office comme Excel, PowerPoint, Word, OneNote, SharePoint, Planner, et un ensemble d’application métiers.

• L’échange ins­tan­ta­né pour le travail d’équipe : com­mu­ni­ca­tion d’équipe en temps réel avec com­men­taires, his­to­rique, en groupe ouvert ou restreint

• Un espace central : un accès rapide à l’ensemble de vos contenus, contacts, conver­sa­tions, outils tel que Excel, Word, SharePoint, OneNote, Planner, etc.

• Une per­son­na­li­sa­tion pour chaque équipe : création d’onglets pour per­son­na­li­ser chaque espace, des connec­teurs avec plus de 150 Apps, APIs pour des inté­gra­tions per­son­na­li­sées et le support du Microsoft Bot Framework.

• Une sécurité avancée : niveau de sécurité et de confor­mi­té le plus élevé du marché, celui d’Office 365 avec sup­por­tant les model clause euro­péenne, les normes ISO 27001, 27018, etc.

Si vous souhaitez aller plus loin avec Microsoft Teams : voici une vidéo dédiée sur Microsoft Mechanics et plus d’informations sur Microsoft Teams Tech Community.