Microsoft et Linux : amour d’un soir ou choix d’une vie ?

CLOUD & INFRA
Temps de lecture : 1 minutes

Microsoft aime Linux : amour sincère ou opportuniste ?

Les débuts d’une relation sont parfois chaotiques. Mais cela ne présage pas du futur, qui peut être apaisé. A l’image des relations entre Linux et Microsoft, d’abord compliquées, aujourd’hui au beau fixe. Car à partir de 2012, Microsoft a beaucoup contribué au kernel Linux. Une première étape, suivie d’un rapprochement autour du cloud.

Aujourd’hui, les plateformes de cloud Microsoft supportent la majorité des distributions Linux, que ce soit pour le cloud public ou le cloud privé.

Rapport Magic Quadrant 2019 de Gartner – systèmes de bases de données

Lisez les dernières études pour faire des choix informés sur les solutions de systèmes de gestion de base de données sur ce marché de plus en plus concurrentiel.

Télécharger

Et la firme de Redmond a noué des partenariats constructifs avec des acteurs importants du marché : Redhat, Oracle, Suse… Un rapprochement s’est aussi opéré autour des containers.

Découvrez plus d’infos dans cette vidéo surprenante… et instructive.

 

 

Arnaud Lheureux est Cloud Solutions Architect, et auparavant technical evangelist.

Stanislas Quastana est Cloud Solutions Architect for Partners. Ses spécialisations : Cloud Computing, Azure, AzureStack, IaaS, Windows Server, Virtualisation, Infrastructure SCVMM / Cloud Privé / Cloud Hybride