Cloud Expo : Retour sur l’actualité et la stratégie Azure

CLOUD & INFRA
Temps de lecture : 6 minutes
Microsoft profile picture
Solange BELKHAYAT-FUCHS

Éditeur à CNIS Publications

 

 

Interview de Frédéric AATZ, Azure Business Lead chez Microsoft , réalisé lors de l’évènement Cloud Expo Europe Paris 2019

 

Distribuez des applications et des bureaux à distance à partir d’Azure

Familiarisez-vous avec les concepts et outils de gestion des serveurs et des clients ainsi que les technologies de virtualisation Windows, telles que les services Bureau à distance.

Je me forme

Interview de Frédéric Aatz, Directeur Azure

Interview réalisée lors de Cloud Expo Europe Paris –  Propos recueillis par Solange Belkhayat-Fuchs

A l’aube de 2020 un point sur la stratégie Cloud de Microsoft entamée depuis plus de deux ans déjà sous la gouverne du CEO Satya Nadella. Une occasion offerte par la Cloud Expo Europe Paris qui s’est déroulée fin 2019. Rencontre avec Frédéric Aatz, Directeur Azure chez Microsoft.

 

 

En 2018, Microsoft investit plusieurs milliards de dollars dans le Cloud et lance des projets tel le « Plug & Play de l’IoT dans le Cloud », encore quelques pas de plus vers le concept de « Systèmes Connectés ». En 2019, la stratégie Cloud First menée par Satya Nadella est plus que payante puisque la firme annonce des revenus en progression de plus de 64% uniquement sur cette activité, sur le dernier trimestre 2019. Frédéric Aatz nous rappelle les principaux axes suivant lesquels Microsoft a déployé tous ses efforts :

 

Pour commencer, le soutien des entreprises en pleine transformation numérique a été l’un de nos principaux objectifs, notamment pour les aider à accélérer leurs processus de migration grâce à des programmes proposés par nos partenaires. L’idée est, en premier lieu, de s’assurer que les entreprises acquièrent les connaissances nécessaires puis de les aider à déployer plus rapidement en s’appuyant, entre autres, sur l’ingénierie de nos partenaires. Et toujours dans cette même optique, le Cloud Adoption Framework a été mis sur pied.

 

Rapport Magic Quadrant 2019 de Gartner – systèmes de bases de données

Lisez les dernières études pour faire des choix informés sur les solutions de systèmes de gestion de base de données sur ce marché de plus en plus concurrentiel.

Télécharger

Rendre l’entreprise Cloud Effective

Le principe, cette fois, est de fournir les clés nécessaires pour que la transformation s’applique à tous les niveaux du fonctionnement d’une entreprise, notamment son organisation interne afin de la rendre Cloud Effective dans l’âme. En d’autres termes cela revient à proposer une suite de bonnes pratiques qui permettront d’acquérir les fondamentaux des nouvelles gouvernances internes à mettre en oeuvre ou les nouveaux processus de décision à adopter. Concrètement Microsoft propose des moyens pour transformer la relation entre Métier, Finances et IT afin qu’une entreprise puisse évoluer dans un univers Agile et DevOps : changer les zones de responsabilité en décloisonnant business, développement et opérationnel, modifier la gouvernance financière en fonction du nouveau schéma en optimisant en permanence à l’aide de services avancés notamment …

 

Transfert de Compétences

« Enfin les compétences forment le troisième axe sur lequel l’accent a été mis cette année. L’an passé, le sujet était encore au stade de balbutiements mais avec Satya Nadella directement aux commandes, de nombreux projets ont vu le jour, à la fois sur le « on line » et de façon plus traditionnelle, au travers d’organismes de formation. Pour faciliter l’émergence de ces projets, Microsoft est parfois partie prenante au niveau de la création quand il n’est pas simple investisseur. Des accords mondiaux ont été scellés avec des organismes de formation internationaux de façon à pratiquer des tarifs attractifs. Selon les spécialistes français de ce domaine, cela a créé une forte appétence de la part des entreprises avec un afflux de demandes de formation conséquent. » Précise Frédéric Aatz. « Nous avons considérablement renforcé tout ce qui est proposé en ligne notamment MS Learn et MS docs. Dans le « Cloud Adoption framework », des centaines de pages sont mises à disposition sur comment changer la gouvernance, revoir la répartition des rôles pour la gestion de la sécurité avec notamment la gestion des privilèges IT»

Confiance toujours à l’honneur

Le renforcement de la confiance d’une entreprise envers le Cloud est toujours une priorité estime Frédéric Aatz. Et la Cloud Expo Europe a été notamment l’occasion de revenir, en compagnie d’Intel, sur l’initiative « Confidential Computing ». Un consortium international composé, entre autres, de Intel, Arm, Microsoft, Google, IBM, Baidu, Alibaba … qui travaille sur la notion de processeur avec enclaves.

 

« Comment chiffrer le traitement des données quand elles sont stockées ou en circulation, on sait le faire. Au niveau du processeur, lorsque l’application s’exécute, il faudrait exposer le moins possible les données chiffrées dans les mémoires au reste du système, c’est le travail de ce consortium. »

 

Les enjeux de sécurité sont au cœur de la transformation vers le cloud. Retour sur les pratiques et les technologies au service de votre SI avec Azure et Intel.

Renforcement des partenariats Editeurs

Depuis un an, Microsoft renforce les accords passés avec les éditeurs tiers, notamment SAP, VMWare ou Oracle. Avec Embrace, par exemple, nom de code du partenariat renforcé Microsoft-SAP, Microsoft devient le « preferred Cloud SAP » ce qui se traduit par des incentive à la clé pour les vendeurs SAP.

L’objectif est de proposer à terme des solutions de bout en bout selon Frédéric Aatz.

 

« Le paysage a changé et l’approche multicloud se banalise chez nos clients et souvent il y au moins trois providers dont un des deux « hyperscalers » et une approche Cloud privée. Par exemple, la Société Générale annonce 80% de son Système d’Information dans le Cloud d’ici un à deux ans. La Sncf a également une approche multi-cloud.  Autre point important ici, pour éviter que cette évolution d’infrastructures multi-environnements ne devienne trop complexe à gérer et que cela ne finisse par être un nouveau frein pour les entreprises, Microsoft a récemment annoncer un outil de supervision pour gérer cet ensemble de Clouds et d’environnements hétérogènes qui vont du On premise au Cloud en passant par l’Edge. »

 

Capgemini et Microsoft partagent avec vous leur Architecture d’Entreprise Intelligente autour de SAP S4HANA sur Microsoft Azure au travers d’exemples clients récents.

Gestion des environnements Hybrides et Multi-Clouds

Azure Arc, la nouvelle plateforme hybride et multi-clouds de Microsoft, est censée venir à la rescousse des entreprises aux environnements complexes. Elle permet le déploiement de services Azure n’importe où et assume également la gestion de toutes les infrastructures, qu’elles soient en local dans des Datacenter, à la périphérie ou dans tout type de Cloud, qu’ils soient Azure, AWS ou autre. Un management homogène de cet ensemble d’environnements multiples en quelques sortes.

 

Azure ARC étend les capacités d’un Azure Fabric Controller par lequel passe toutes les fonctions de pilotage et de contrôle d’accès des ressources situées dans Azure. Ce dernier s’appuie, entre autres, sur Azure Resource Manager, ARM, qui permet de piloter Azure en tant qu’infrastructure as code. Il automatise le cycle de développement des ressources (Machine Virtuelle, réseau … et bientôt Container) c’est-à-dire le déploiement, la gestion et le contrôle des accès aux ressources situées dans une souscription Azure. ARM, Azure Cloud Shell, le portail Azure, Azure CLI, les APIs et Azure Policy, ce sont toutes ces facultés qui sont désormais étendues à l’ensemble des environnements multiples via Azure ARC.

 

Infrastructure Continue : réduisez votre time-to-market et améliorez la qualité – David Frappart & François-Xavier Kim

IA et Data toujours au centre des attentions

« Les entreprises sont de plus en plus matures en termes d’applications. Elles ont presque toutes des « Cloud Native Apps » basées sur des containers ou l’idée de containers dans leur stratégie de modernisation des applications. Une modernisation qui s’accompagne naturellement d’une stratégie IA, Intelligence Artificielle, très développée et qui implique également une transformation en termes de stratégie des données. La plateforme Azure Synapse (solution face au Big Query de Google) fait donc son apparition, une plateforme où la partie Big Data et le Datawarehouse plus traditionnel se rejoignent. »

Sans oublier le SIEM

Déjà sur le marché depuis quelques mois, Azure Sentinel est agrégation de tous les signaux (Azure et Office 365) et grâce à une dose de Machine Learning et d’IA, les bons signaux sont remontés à l’IT. Un security Graph est proposé au sein de cet outil SIEM.

 

« En conclusion, on obtient une plateforme homogène du Edge (informatique des objets connectés) au Cloud en passant par le Datacenter car le périmètre du Système d’Information d’une entreprise va dorénavant du pied de l’usine au Cloud public. Au-dessus de cela, on retrouve le management distribué via Azure Arc (avec bientôt les containers et les services managés). On commence donc à avoir une vue cross cloud au niveau de l’offre. » Conclut Frédéric Aatz

 

Apprenez à déployer une plateforme Windows Virtual Desktop

Dans ce 1er webinar en 6 parties, nous verrons comment configurer tous les prérequis pour mettre en service un tenant Windows Virtual Desktop et déployer un premier pool d’hôtes Windows 10 avec Office 365.

Je regarde