CLOUD & INFRA

Quelle place pour les conteneurs Docker sur Azure et dans Windows ?

Julien Corioland, Technical Evangelist, Microsoft Azure
Julien Corioland

Evangéliste technique Microsoft Azure, Julien Corioland a développé sur Linkedin une série de quatre articles dédiés aux conteneurs Docker et à leur intégration dans l’environnement Azure et Windows.

Voici un résumé des articles, avec les liens vers chacun des sujets traités.

Partie 1 : Pourquoi les conteneurs se développent ?

Depuis plusieurs mois maintenant, les conteneurs sont au cœur de nombreuses discussions et débats au sein des équipes de développements, des équipes opérationnelles, des directions techniques, des R&D… Il est aussi de plus en plus rare de se rendre à une conférence informatique sans y voir une (voir même plusieurs) session(s) sur ce sujet.

Guide de migration des serveurs et des machines virtuelles vers le cloud

Des conseils tout au long du processus, des considérations initiales aux outils requis.

Télécharger le guide

Une popularité qui s’explique. En effet, les conteneurs se présentent comme étant la réponse universelle aux problématiques d’unification des pratiques de déploiement en continu et de passage à l’échelle – et ce quelle que soit la technologie de développement utilisée ou le système d’exploitation cible.

Partie 2 : Comment fonctionnent les conteneurs Docker ?

Les conteneurs existaient depuis plusieurs années, mais étaient plutôt destinés à un public d’administrateurs système averti. S’il ne les a pas inventés, Docker a joué un rôle très important dans leur démocratisation. Notamment grâce à une architecture et des outils tels que le client et la registry Docker.

Partie 3 : Comment les conteneurs s’intègrent dans Microsoft Azure ?

Les conteneurs sont très présents dans l’écosystème des technologies Microsoft et notamment dans la plateforme Microsoft Azure. Un nombre croissant de services Azure supportent les conteneurs Docker.

Quant aux orchestrateurs, de Kubernetes à Swarm en passant par Mesosphere DC/OS,  ils sont aussi disponibles sur Azure.  Mieux encore : plusieurs services sont désormais proposés pour simplifier le recours aux conteneurs. Parmi eux :

> Azure Container Service
> Azure App Service : Web Apps on Linux
> Azure Service Fabric, Azure Marketplace
> Azure Container Registry

Partie 4 : Comment packager, distribuer et exécuter des applications conteneurisées sur Windows Server 2016 et Windows 10 ?

Windows 10 et Windows Server 2016 supportent les conteneurs Windows, compatibles avec la technologie Docker. Cette arrivée des conteneurs Docker sous Windows permet notamment d’unifier la manière de délivrer vos applications, plus uniquement quelle que soit la technologie de développement utilisée, mais également quel que soit l’OS de déploiement cible.