CLOUD & INFRA

Comment obtenir sa certification Microsoft Azure en seulement 2 jours ?

Microsoft profile picture
Olivier Leplus

Developer Relations, Microsoft

 

 

La certification « AZ‐900 Azure Fundamentals » est accessible à tous, même aux débutants qui en savent très peu sur Azure. Pour les personnes qui ont un travail technique qui implique par exemple de se connecter avec les développeurs, mais qui n’ont pas eu le temps d’investir dans l’apprentissage d’Azure jusqu’alors.

Microsoft Learn vient à la rescousse !

 

 

Microsoft Learn est une plate‐forme gratuite sur laquelle on peut tout apprendre sur les technologies Microsoft, peu importe son métier : développeur, informaticien, ingénieur, consultant, etc. A ce jour, il y a plus de 500 modules et de nouveaux cours sont ajoutés chaque semaine. Les modules durent de quelques minutes à une heure et il est possible de s’engager dans un parcours d’apprentissage (un ensemble de modules regroupés) afin de maîtriser une technologie spécifique.

 

Parmi eux, il existe un chemin d’apprentissage appelé Azure fundamentals : un parcours de 9 heures 35 minutes comprenant 12 modules différents. C’est beaucoup de temps à investir, mais cela permet d’acquérir une base solide pour bien comprendre toute l’étendue des possibilités qu’offrent la plateforme Azure. Et il y en a pas mal… ! Alors pourquoi ne pas lui donner une chance ?

 

 

Il faut environ deux jours pour terminer tous les modules. Bonus ? L’obtention de XP, des badges et des trophées ! Et il est également possible de partager son profil public ! Cela peut être très utile pour montrer ses compétences à un recruteur (voici un exemple : https://techprofile.microsoft.com/olivierleplus).

 

Les modules sont très simples et chaque sous‐section est très courte. Les contenus sont essentiellement en vidéo, mais il y a également du texte et des graphiques. Parfois, les modules requièrent même de s’entraîner sur la plateforme Azure. Et voici le véritable avantage de Microsoft Learn : lorsqu’une tâche doit être effectuée sur le portail Azure, Microsoft Learn fournit un espace de jeu gratuit pendant 4 heures pour ne pas avoir à s’inscrire sur Azure ou à ajouter une carte de crédit.

 

A la fin de chaque module, un « contrôle des connaissances » est effectué. Il s’agit d’un ensemble de 4 à 6 questions pour vérifier l’acquisition des connaissances nécessaires pour valider le module. Ne pas s’inquiéter en cas d’échec à certaines des questions car 1/ il est possible de réessayer et 2/ cela n’affecte que le nombre d’XP obtenu.

 

Jour J : La certification

 

Après avoir terminé le parcours d’apprentissage, il est possible de s’inscrire à l’examen de certification, l’idéal étant de le faire quelques jours plus tard afin d’être sûr que tout est encore frais dans sa mémoire. La certification AZ‐900 Azure Fundamentals ne nécessite pas forcément de compétences techniques. Il s’agit presque exclusivement de quelques connaissances générales sur les concepts du Cloud et un peu d’Azure. Pour valider l’examen, il faut un score d’au moins 700/1000. Toutes les questions ne donnent pas le même nombre de points, il n’est donc pas possible de savoir combien de points sont accumulés avant la fin.

 

Planifiez une migration réussie de Windows Server 2008 et 2008 R2 vers Azure

Migrez vos serveurs sur site vers Azure. En transférant vos données dans le cloud, vous aurez la possibilité de monter ou descendre en puissance à volonté.

Lire l’ebook

Quelle est la prochaine étape ?

 

Une autre belle découverte : le site Web de certification donne des liens vers les cours Microsoft Learn qu’il est possible de suivre pour préparer l’examen. L’AZ-900 est probablement la certification Azure la plus facile, mais c’est un bon début pour connaître les bases de Cloud et Azure. Le Azure Developer Associate est un peu plus difficile et les examens de certification recommandent de faire pas moins de 13 Learning paths à préparer.

 

 

Prochaine étape : utiliser Microsoft Learn pour maîtriser tout ce qui concerne le développement sur Azure afin de passer la certification AZ‐203 : Azure Developer Associate.