INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

L’intelligence artificielle au‐delà des fantasmes

Nicolas Galozio
Nicolas Galozio

Technical Presales, Microsoft France

 

Dans cet article initialement publié sur Linkedin, Nicolas Galozio présente son point de vue sur l’Intelligence Artificielle.

 

Vous êtes vous déjà intéressé à ce qu’était réellement aujourd’hui l’intelligence artificielle au‐delà des fantasmes et des déceptions ? Le fantasme c’est l’idée que nous serions sur le point de créer des robots capables d’intelligence au sens « humain » du terme. Ils pourraient faire la cuisine, le ménage, aller chercher les enfants à l’école…

Et si on leur posait la question concernant la meilleure manière de sauver notre planète, ils effaceraient la source du changement climatique. Si tout ça vous intéresse, je vous suggère de jouer à Mass Effect, parce que le sujet a déjà été traité. Les déceptions, c’est l’utilisation de certains chatbots, pompeusement appelés Intelligence Artificielle, et qui se contentent de dire bonjour et de vous donner un lien en relation avec votre question (un simple moteur de recherche fait aussi bien).

J’ai créé un robot en 6 heures chez Microsoft

J’ai eu la chance ces dernières semaines au sein de Microsoft de découvrir avec des experts ce qu’est l’Intelligence Artificielle (AI pour les pro) au travers de sessions Machine Learning.  En un peu moins de 6 heures, j’ai pu créer un robot grâce à une infrastructure Azure et le Microsoft Cognitive Toolkit (aussi connu sous le sobriquet CNTK), puis le déployer pour une exploitation en tant que service par un site web. Le sujet peut s’avérer extrêmement complexe, c’est un savant mélange entre différentes disciplines :

  • La conception matérielle, pour fournir la puissance de calcul,
  • Le réseau pour communiquer entre processeurs de calcul,
  • La conceptualisation de l’AI à travers un schéma de réseau de neurones,
  • La programmation pour opérer l’AI,
  • Les mathématiques pour définir les modèles d’analyse…

Toutefois, grâce à des interfaces graphiques et évidemment l’accompagnement dont j’ai bénéficié, j’ai pu mettre en oeuvre ce petit robot sans toucher une seule ligne de code, sans rien installer sur ma machine, et en bénéficiant de la puissance de calcul d’un datacenter…

 

Retrouvez ici la suite de l’article de Nicolas Galozio.

Découvrez Azure Cognitive Services

Lancez ou poursuivez le développement de votre IA avec ce guide complet sur l’intégration et la combinaison d’API intelligentes disponibles dans Azure Cognitive Services.

Télécharger