Comment tirer parti de Microsoft Graph depuis Teams

Microsoft Graph représente l'épine dorsale d'Office 365. Sans surprise, c'est grâce à lui que les applications et les bots Teams peuvent proposer des services pertinents aux utilisateurs. Explications.

Créer un document et le stocker sur Sharepoint ou OneDrive. Planifier une réunion via Outlook. Ouvrir une conversation dans Teams et échanger avec des collaborateurs. Toutes ces actions ont un point commun : elles alimentent le Microsoft Graph : une carte de vos relations avec les autres personnes et les objets manipulés (fichiers, informations). Et son champ d’action ne cesse de s’étendre puisque Cortana s’appuie sur ce graph tandis que ses données sont désormais intégrées avec celles de Linkedin pour synchroniser les profils utilisateurs du réseau social avec celles d’Office 365.

Comme l’a rappelé Harry Shum, vice-président exécutif IA et recherche, lors de l’édition 2017 de Microsoft Experiences, « Microsoft Graph 365 fait désormais partie des fondations sur lesquelles Microsoft bâtit ses applications. »

 

 

Pour les développeurs, le Microsoft Graph est une mine d’or. Avec lui s’ouvre la possibilité de développer des services avec un haut niveau de personnalisation et de contextualisation. En témoignent les démonstrations menées lors de Microsoft Experiences 2017. Sébastien Pertus, évangeliste technique au sein de Microsoft France, Lionel Pasco, CEO de Perfony, et Etienne Bailly, MVP Offices Services et Server se sont livrés à quelques actions qui, au sein de Teams, s’appuient sur le Microsoft Graph.

Perfony s’appuie ainsi sur le flux conversationnel de Teams pour tenir à jour les plans d’action. Une bonne manière de désengorger les boîtes mails en extrayant, au fil d’une conversation, les décisions prises pour suivre ensuite les actions qui en découlent. Autre exemple de recours au Microsoft Graph avec Etienne Bailly qui, en quelques lignes de code, crée un tableau de bord des conversations Teams d’un utilisateur. Et, sans surprise, les bots avec lesquels les utilisateurs peuvent interagir via Teams s’appuient massivement sur le graph pour mieux contextualiser les réponses produites. Dans nos nouveaux environnements de collaboration, le graph et l’IA sont les deux faces d’une même pièce…

Profitez du Replay du Talk-Démo « Mise en oeuvre de Microsoft Graph et Teams »