RÉALITÉ MIXTE

Se lancer dans un projet de réalité mixte

Depuis un peu moins de dix ans les projets de réalité mixte se font de plus en plus présent. Désormais, cette technologie commence sérieusement à s’introduire dans les relations BtoB avec pour objectif d’apporter de la valeur ajoutée aux produits que l’on vend et aussi se démarquer des concurrents.

 

Vous souhaitez passer un cap dans votre relation avec vos clients, rendre leur expérience unique et vous démarquer de la concurrence. L’un des moyens d’y arriver est de se lancer dans un projet de réalité mixte. Quand celui est correctement mené, il peut permettre d’améliorer les résultats d’une entreprise en plus de laisser une trace dans la mémoire de vos clients en vous plaçant comme un acteur unique du marché.

Pour quelle utilisation ?

La réalité mixte est un outil qui sert à aider. Il a quatre cas d’usages principaux :
-La formation
-La maintenance assistée
-Le design, pour des maquettes numériques par exemple
-Réinvention de l’expérience client

Relevez vos défis Big Data et IA

Explorez trois cas d’usage Azure Databricks : un modèle d’analyse des désabonnements, un moteur de recommandations et une démonstration de détection d’intrusion

Télécharger

Au niveau de la formation, il est plus simple pour le cerveau humain de réussir à retenir des informations en 3D qu’en 2D. La visualisation en 3D permet au cerveau de mieux apprendre et de mieux se souvenir. Au niveau de la maintenance, les cas sont multiples, assister un collaborateur sur le terrain qui a besoin d’aide par exemple.

Pour le design, la visualisation des projets d’architecture ou de confection de pièce , la encore la réalité augmentée est un formidable outil pour aider les pros. Et enfin dans la relation avec le client, pour rendre l’expérience client véritablement unique.

Se lancer dans un projet de réalité mixte

Pour se lancer dans un projet de réalité mixte, il est conseillé de suivre quelques principes de base afin de ne pas s’y perdre. Tout a d’abord le but en se lançant dans un tel plan est de jouer avec la réalité, d’appréhender la mobilité des utilisateurs, de s’adapter aux contraintes opérationnelles et de correctement s’intégrer aux processus et outils du métiers déjà en place.

Guide de migration des serveurs et des machines virtuelles vers le cloud

Des conseils tout au long du processus, des considérations initiales aux outils requis.

Télécharger le guide

Il faut former une équipe pluridisciplinaire, avec un directeur artistique, des ingénieurs du son, des designers UX et des creative designer. Et en ayant une équipe de développeur et de production hétéroclite. Quand on commence un projet de réalité mixte, il faut qu’il soit simple, avec une utilité bien définie. C’est ensuite que l’on peut le faire évoluer au fil du temps.

Il faut optimiser le parcours du client, en mixant intelligemment réalité et virtualité. L’expérience doit être utile et servir un but précis. Il est aussi important d’y intégrer des outils analytiques. Ceux‐ci permettront de mesurer les interactions et l’utilité du projet.

Enfin, il est conseillé d’impliquer les équipes marketing et les commerciaux, vu qu’ils seront en première ligne dans l’utilisation de la réalité mixte. Former ses équipes pour que le parcours soit fluide, et que l’utilisation par le client n’en soit que meilleur.

Si vous hésitez encore à vous lancer dans un projet de réalité mixte, visionnez cette vidéo avec deux experts qui vous parlent de l’utilité d’une telle technologie pour rendre le marketing ludique de façon professionnelle.