Chiffrement : la solution pour la protection des données ?

CYBERSÉCURITÉ
Temps de lecture : 4 minutes

Le chiffrement des données comme solution à la protection des données

 

Dans un monde où l’accès aux données informatiques est la préoccupation première des hackers, la question de la sécurisation devient une évidence. Le chiffrement des données est une des tactiques disponibles pour assurer cette sécurité. Décryptage sur ce système de cryptage des caractères par code et sur ses différentes applications.

 

Cours accéléré sur la gestion de votre sécurité

La façon dont vous gérez la sécurité de vos données et de vos appareils est une priorité absolue dans un contexte de cybermenace en constante évolution.

Télécharger

 

Qu’est-ce que le chiffrement des données ? Comment ça fonctionne concrètement ?

 

Le chiffrement des données est un procédé de codage qui consiste à sécuriser un document en le convertissant à l’aide d’un algorithme. Pour établir une telle action sur des fichiers, il est nécessaire d’utiliser une clé de chiffrement, et à l’inverse une clé de déchiffrement pour les lire. Une fois converties, les données ne peuvent être lues que par une personne possédant un mot de passe ou une clé.

De façon plus générale, le chiffrement des données est utilisé pour sécuriser le transfert des informations sur Internet, plus particulièrement entre le navigateur et le serveur pour les protéger en cas d’attaque. Les algorithmes utilisés aujourd’hui pour le chiffrement permettent à la fois de s’assurer de la provenance d’un message, mais également d’affirmer que le message d’origine n’a pas été modifié.

Cette méthode est très utilisée dans le monde de l’entreprise pour assurer la sécurité des données qui est assurée par un DPO, Data Protection Officer ou Délégué à la Protection des Données. Ce procédé de cryptage offre la possibilité de coder des données souvent sensibles et demandant un certain niveau de confidentialité et de sécurité.

 

Gestion de la sécurité de Microsoft 365

Découvrez les différentes fonctions et solutions qui peuvent aider les entreprises à obtenir la visibilité, le contrôle et les conseils dont elles ont besoin pour gérer leur sécurité.

En savoir plus

 

Par ailleurs, le chiffrement des données est de plus en plus employé par les particuliers, notamment au niveau des communications. C’est le cas sur des réseaux d’échanges de messagerie, certaines applications très populaires donnant aujourd’hui la possibilité de chiffrer les messages.

Il existe deux méthodes de chiffrement des données, dont la différence se fait au moment du déchiffrement :

  • Le chiffrement symétrique est une méthode de cryptage qui utilise la même clé pour chiffrer et déchiffrer les données. Un procédé rapide d’exécution qui demande toutefois une gestion des clés assez lourde notamment lorsque qu’elles sont nombreuses.
  • La deuxième méthode est le chiffrement asymétrique. Le procédé utilise une clé publique et une clé privée reliées entre elles par des nombres différents issus d’un algorithme. Chacune des clés peut être utilisée pour le chiffrement des données, en notant que la clé opposée à celle du chiffrement sera la clé pour décoder. Un accès à la clé publique peut être donné à un grand nombre de personnes, à l’inverse de la clé privée qui doit rester confidentielle.

 

Lire aussi :  RGPD : quel impact sur les entreprises

 

Les applications du chiffrement des données

 

Le chiffrement des données est un processus de cryptage utilisé dans différents cas aujourd’hui :

La signature numérique est l’une des applications majeures du chiffrement des données. Elle répond aux exigences des entreprises de voir disparaître le document papier tout en gardant l’authenticité de celui-ci. La signature numérique assure l’identité du signataire, la provenance et permet de constituer une preuve après signature. On utilise la méthode de chiffrement asymétrique pour la signature numérique, ce qui permet de sécuriser un message provenant de canaux non sécurisés. Cette application est toutefois encadrée par des normes mises en place par le NIST aux États-Unis et codifiées dans le FIPS 186–4. La signature numérique est généralement utilisée pour une messagerie électronique, pour des transferts de fonds, lors de l’installation d’un logiciel, pour stocker des données ou globalement lorsque qu’il est nécessaire de s’assurer de la provenance des données.

Le chiffrement des données est aussi la méthode employée par les applications de messagerie pour sécuriser les échanges des utilisateurs en ligne, mais également pour procéder à leur authentification. Le chiffrement ne se fait que sur les données et non sur la structure de la messagerie. Ainsi, même si les clés étaient violées, impossible pour le hacker de retrouver les messages. Les applications de messagerie utilisent le chiffrement asymétrique dès lors qu’une conversation se met en place entre deux utilisateurs. Par la suite, l’échange de messages entre les deux interlocuteurs se fait à l’aide du chiffrement symétrique.

 

Lire aussi :  5 conseils pour mettre en place votre politique de sécurité informatique

 

Le protocole HTTPS demande également l’utilisation du chiffrement des données. Il sécurise également les transferts entre les navigateurs et les serveurs ou cloud. Dans un premier temps, la connexion est sécurisée à l’aide du chiffrement asymétrique. Puis pendant la durée d’utilisation et de navigation, le chiffrement devient symétrique. Des clés de session sont ensuite créées pour une seule session et renouvelées de manière aléatoire à chaque changement de connexion.

Le chiffrement des données n’est pas la seule solution de sécurisation possible. Des méthodes comme le filtrage ou l’anonymisation sont également des moyens de protection des données. D’autant plus que certains cas ont montré les limites du chiffrement des données allant même jusqu’à démontrer le possible contournement de ce processus dans certains cas. Son utilisation est donc souvent nécessaire, mais doit être complétée pour être totalement efficace.

La sécurité axée sur l’identité

Protégez vos employés en offrant une place centrale à l’identité dans votre entreprise grâce à Enterprise Mobility + Security, la solution de sécurité intelligente de Microsoft.

Télécharger

 

close popup close popup

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Le Best-Of de nos articles tous les mois

Je m'inscris