Intelligence artificielle et éducation

Temps de lecture : 4 minutes

Au-delà de la science-fiction, l’intelligence artificielle (IA) en éducation est un outil agile et efficace. L’IA peut agir concrètement pour le bénéfice de l’enseignement scolaire. Entre parcours d’apprentissage personnalisés, suivi des performances et inclusion, le bénéfice est grand. 

Non pas une fin en soi mais un ensemble d’outils, le numérique et a fortiori l’IA ont leur place dans les salles de classe et dans la préparation des projets professionnels. Découvrons avec Audrey Zolghadr Elyséei, Directrice de Comptes Education de Microsoft France, ce que l’IA peut apporter de mieux à l’éducation. 

Le rôle de l’intelligence artificielle en éducation  

Au sein de l’environnement Microsoft, nombre d’algorithmes d’intelligence artificielle ont été infusés. Ils ont été spécifiquement pensés pour les besoins d’apprentissage et de l’école.

Selon Audrey Zolghadr Elyséei, on peut distinguer quatre enjeux majeurs de l’IA en éducation :

  • Personnaliser le parcours d’apprentissage d’un élève.
  • Libérer l’enseignant de tâches chronophages.
  • Mieux inclure les élèves et enseignants en difficulté.
  • Aider à définir les parcours d’orientation et esquisser les parcours professionnels possibles.

 

Au-delà des outils made in Microsoft, un écosystème de partenaires développe des solutions utilisant l’IA pour apporter des expériences personnalisées comme des plateformes de formation adaptées aux cursus des élèves, souligne la directrice de Comptes Education Microsoft. D’autres outils permettent d’anticiper le décrochage scolaire en envoyant des signaux d’alertes à l’enseignant : notes en baisse, absentéisme, devoirs rendus en retard, etc. 

Livre Blanc

Création d’une ville hyperconnectée

Quelle sont les bonnes pratiques et les défis liés de la création d’une ville hyperconnectée ? Cet Ebook interactif et collaboratif vous dévoile son analyse sur les villes hyperconnectées. 

Télécharger le livre blanc

Accompagner la lecture grâce à l’intelligence artificielle 

Reading Progress

L’un des outils phares intégrant l’intelligence artificielle est « Reading Progress ». Développé en collaboration avec des spécialistes de l’apprentissage de la lecture, il permet aux élèves de s’entraîner sur cette compétence clé du début de scolarité. « La lecture demande de prendre du temps individuel sur le temps collectif de la classe”, souligne Audrey Zolghadr Elyséei. “Ce temps est nécessaire, il n’est pas question de le remplacer. Mais Reading Progress permet de s’entraîner en autonomie, en plus de ces exercices communs. »  

Ainsi, même hors de l’école, un enseignant peut assigner la lecture d’un texte à l’intérieur de Teams. L’élève lit le texte à voix haute et l’IA pré-identifie les erreurs. L’enseignant peut alors revenir sur chacune des difficultés pour vérifier si l’IA a bien fait de signaler l’erreur en validant ou non ces retours. L’IA devient du même coup plus performante. 

Reading Coach

Voici un autre volet de l’intelligence artificielle en éducation : suggestion de mots sur lesquels les élèves butent particulièrement. Elle permet d’évaluer le ton, la fluidité mais également de suivre la progression de la classe ou individuelle. 

En plus de Reading Progress, Microsoft lance Reading Coach, un outil qui va plus loin dans l’aide aux élèves. Suite à la lecture d’un texte, l’élève pourra en toute autonomie identifier les mots qui ont posé problème et s’entrainer à les prononcer. Ces deux outils permettent aussi bien d’apprendre à lire sa langue maternelle ou bien d’apprendre une langue étrangère.  « La reconnaissance vocale a atteint un niveau incroyable, c’est bluffant ! », s’exclame Audrey Zolghadr Elyséei. 

Entrer dans la vie active : ce que peut apporter l’IA

Plus tard dans la scolarité, Microsoft propose Career Coach : un outil pour les élèves et étudiants, quel que soit leur niveau d’études. Career Coach est une application de Microsoft Teams basée sur LinkedIn qui permet d’identifier les compétences acquises par les étudiants tout au long de leur cursus, d’avoir accès aux profils des alumni de l’école fréquentée pour explorer les possibilités d’emploi, de dresser leur plan de carrière et de développer leurs compétences pratiques. « Career Coach est là pour orienter les élèves, les accompagner dans leurs premiers pas vers le marché de l’emploi mais aussi de les aider à construire leur réseau professionnel », résume la directrice de Comptes. Career Coach permet également aux enseignants et aux conseillers d’orientation d’avoir une compréhension plus approfondie des compétences et des objectifs de carrière des étudiants afin qu’ils puissent aligner le développement du programme d’études sur les ambitions des étudiants.   

Favoriser l’inclusion

Tout au long du cursus, l’intelligence artificielle assiste le professeur dans son enseignement quotidien. Les outils sont natifs et favorisent l’inclusion : on peut ainsi ajouter des sous-titres sous ses présentations pour les élèves malentendants ou allophones, ou rendre un professeur qui donne un cours à distance transparent lorsqu’il écrit au tableau, afin que ses écrits soient visibles en temps réel. « L’enseignant peut choisir d’utiliser ou non ces outils, mais il y a de vrais bénéfices pour l’aider à être plus efficace », continue la directrice de Comptes Education de Microsoft. 

Éthique et transparence des systèmes d’intelligence artificielle en éducation 

Dans un champ aussi fondamental que l’éducation, Microsoft s’assure que ses algorithmes sont développés en toute éthique.

Ainsi, et à travers tous les domaines, Microsoft s’engage à respecter six principes :

  • Équité
  • Fiabilité et sécurité
  • Confidentialité et sécurité
  • Inclusion
  • Transparence
  • Responsabilité

 

Microsoft encourage également un environnement ouvert, transparent et de collaboration entre les différents acteurs de l’éducation. Ainsi, elle a mis en place Open Education Analytics. Il s’agit  d’une plateforme open source pour partager les bonnes pratiques et les modèles d’algorithmes. Cette solution améliore ainsi la compréhension de l’IA en éducation. 

« Un des enjeux principaux est de rassurer les enseignants, les élèves et les parents sur ce que peut et ne peut pas une intelligence artificielle. Il y a beaucoup de mythes, parfois négatifs, et cela passe par la pédagogie. Il est évident qu’un ordinateur ne peut pas remplacer la relation entre un professeur et ses élèves. », conclut Audrey Zolghadr Elyséei.

Webinar

Faire face à l’inflation et maitriser ses dépenses IT avec M365

Découvrez comment Microsoft 365 aide les entreprises à optimiser leurs opérations tout en réalisant des économies dans le contexte économique actuel. 

Je m’inscris

 

 

 

A la une

#hololense

Le métavers au service de l’industrie

Alors que le métavers fait progressivement son chemin vers le grand public, il est déjà depuis déjà quelques années une réalité dans le secteur de l’industrie. Des technologies industrielles matures, dont Microsoft et ses partenaires se sont fait une spécialité. Une usine qui prend forme virtuellement avant d’être construite. D’immenses cuves de brassages connectées qui […]

Lire l'article
Etudiant devant un écran

L’adaptive learning change les codes de l’apprentissage

L’adaptive learning s’impose de plus en plus dans les formations, et pour cause : face à la pluralité des profils au sein d’un système scolaire l’adaptive Learning offre des outils pour traiter équitablement l’ensemble des profils d’apprenants. Mais quand est-il vraiment de cette méthode de pédagogie innovante ? Rencontre avec Pascal Bringer, directeur général de Maskott, […]

Lire l'article
Data loss prevention (DLP)

Data Management: tout ce qu’il faut savoir

Les données sont aujourd’hui indissociables des modes de travail et de production des organisations, encore faut-il savoir les gérer de façon efficace et intelligente : c’est ce qu’on appelle le « Data management » ou « gestion des données ». Explorons ce concept ensemble. Sommaire : 1. Présentation du Data Management 2. Explication de la […]

Lire l'article