Cellenza: Quand la data se met au service de la croissance des entreprises

Temps de lecture : 4 minutes

Plus qu’une prouesse technologique, la bonne exploitation des données permet de répondre à l’impératif des entreprises aujourd’hui : repenser les modes de travail pour renforcer la productivité. 

Cellenza, un cabinet de conseil et d’expertise en Cloud Microsoft – l’entreprise a d’ailleurs été nommée partenaire de l’année 2022 par Microsoft dans la catégorie Intelligent Cloud –, accompagne plus de 200 organisations dans le cadre de projets de transformation numérique. Des projets hautement stratégiques soutenus par des technologies et des savoir-faire clés comme le software development, l’intelligence artificielle (IA) ou la data. La data, justement, est au cœur de l’expertise de Cellenza puisque l’entreprise développe des solutions capables de transformer les métiers par la donnée.

Yann Bilissor, Directeur technique de Cellenza sur les sujets d’IA, nous dit en quoi la donnée permet de changer de paradigme en matière d’efficacité métier, et comment le partenariat avec Microsoft concrétise cette démarche d’innovation.

Livre Blanc
Le cloud hybride : Livre Blanc

Combinaison du cloud public et du cloud privé, le choix d’une architecture hybride est une réelle opportunité pour les organisations souhaitant optimiser et sécuriser leur infrastructure.

Télécharger

Cellenza et Microsoft : une collaboration qui conjugue data et efficacité métier

La data, un outil fondamental

Pour Yann Bilissor, tout part d’un constat : la donnée soulage les métiers, facilite l’organisation interne et renforce les capacités d’investissements des entreprises. Elle est donc indispensable pour mener à bien des projets de transformation numérique véritablement pertinents. « Une donnée collectée et transformée en information exploitable devient une donnée pertinente pour les organisations » explique l’expert, « cela permet d’identifier les bons leviers de croissance et la stratégie d’investissement qui en découle ». Qu’il s’agisse de croissance financière, opérationnelle ou encore commerciale, le procédé est le même : c’est en couplant les données à de l’automatisation intelligente – ou smart automation – que Cellenza peut comprendre et analyser la répartition des efforts entre les compétences humaines et les expertises métiers, et déterminer ce qui peut être remplacé par la technologie. L’énergie humaine placée dans des tâches automatisables est alors réinvestie à meilleur escient. « Le temps humain dégagé est mobilisé pour développer les leviers de croissance identifiés ».

Pour aboutir à de tels résultats, tout commence par une étape d’idéation durant laquelle les équipes de Cellenza étudient les points de douleur d’une organisation, le sens de la donnée et la façon dont travaillent les collaborateurs. Vient ensuite l’étape cruciale de la conception de la plateforme de données, celle qui permettra de processer toutes les data et d’en extraire l’intelligence nécessaire, puis celle du « backlog » durant laquelle on identifie les différentes compétences requises pour le projet, avant de procéder au développement de la plateforme en tant que telle.

Lire aussi La data loss prevention (DLP) : qu’est ce que c’est ?

La technologie, un moyen au service de l’entreprise

« Nous sommes convaincus que la technologie est un moyen et non une finalité. La finalité c’est l’entreprise, et les technologies Microsoft sont conçues en ce sens » analyse Yann Bilissor, précisant que la vision de Microsoft permet de fédérer toutes les compétences et expertises autour de la donnée, notamment au travers d’Azure Synapse Analytics. « Nous déployons massivement Azure Synapse Analytics chez nos clients, cette solution est au cœur de nos interventions ».

Depuis Azure Synapse Analytics, Cellenza centralise d’autres solutions Microsoft telles qu’Azure Data Lake, pour ses capacités analytiques en matière de Big Data, Azure Machine Learning pour développer des modèles avancés de prédiction, ou encore Power BI, un outil puissant de visualisation des données. Autant de composants qui permettent d’élaborer la plateforme data dont les entreprises ont besoin.

Transformation numérique des métiers par la data : les cas d’usage

Éliminer les tâches à faible valeur ajoutée

Parmi les entreprises accompagnées par Cellenza il y a MFEX by Euroclear, une fintech franco-suédoise, dont les enjeux en matière de données et a fortiori en matière de données financières sont omniprésents. Cellenza a ici réalisé un projet de transformation numérique portant sur deux activités opérationnelles du groupe : l’activité de collecte et l’activité de réconciliation des données financières. « Au lancement du projet, MFEX by Euroclear traitait chaque jour les données contenues au sein de dizaines de milliers d’emails et de documents. Quatre collaborateurs en équivalent temps plein se consacraient alors à cette tâche, pour fournir l’ensemble des données le plus rapidement possible aux différents partenaires de l’entreprise » détaille Yann Bilissor.

Un travail chronophage et répétitif qu’il était urgent d’optimiser. C’est ce qu’a fait Cellenza, dont l’expertise a permis d’automatiser pas moins de 40 % du traitement des données, remobilisant de fait les compétences humaines sur des périmètres et des produits à forte valeur ajoutée.

Livre Blanc
La data au service du commerce unifié

Comment repenser l’expérience client en magasin en accompagnant à la fois les équipes de terrain et en optimisant les opérations de supply chain ?

Télécharger

Construire une stratégie de données qui va du champ à l’assiette

Pour InVivo Digital Factory, une entreprise agricole, la transformation numérique opérée par Cellenza a permis de développer une plateforme grâce à laquelle les agriculteurs sont en mesure de suivre tous leurs produits du champ à l’assiette. « Les technologies Microsoft nous ont permis de fournir une plateforme et des applications mobiles à l’aide desquelles les professionnels pilotent les cycles de production et de maturité de leurs produits, de bout en bout ». Le travail réalisé autour de la donnée réduit de façon considérable l’effort employé par les agriculteurs pour identifier les bonnes parcelles, suivre les quantités mises sur le marché ou encore faire connaître leurs produits.

« La plateforme développée pour InVivo Digital Factory rassemble toutes les étapes clés de l’activité agricole et fournit aux agriculteurs la data dont ils ont besoin pour se projeter et investir dans les bons leviers de croissance ».

Ainsi, quel que soit le secteur d’activité, les entreprises qui investissent dans la donnée investissent dans un avenir performant et durable.