Azure OpenAI Service : l’IA générative en pratique

Temps de lecture : 6 minutes

Au-delà de l’effet d’annonce, l’IA générative a bel et bien fait son entrée dans le monde de l’entreprise et est là pour rester… Immersion dans les divers cas d’usage concret développés, qui génèrent de valeur ajoutée et promesses d’efficacité. 

Le partenariat scellé entre Microsoft et OpenAI fait naître de nombreuses innovations entre les deux firmes, mais également au sein de l’écosystème de partenaires de Microsoft, pleinement embarqué dans cette démarche. La preuve par l’exemple, avec le retour d’expérience de cinq entreprises qui mettent en pratique toute la puissance d’Azure OpenAI Service.  

Sommaire :

  1. Transformer la gestion des talents et des carrières
  2. Générer des communications instantanées, à fort impact
  3. Rendre les politiques d’entreprise intelligibles et accessibles à tous
  4. Repenser les outils et les flux de travail RH
  5. Faire de la recherche d’informations une réelle valeur ajoutée

Transformer la gestion des talents et des carrières 

365Talents est une société qui imagine des outils donnant aux collaborateurs les moyens d’être les premiers acteurs de leur carrière. Ici, la technologie, et a fortiori l’IA, révèle les talents, les « pépites cachées », à l’aide d’un système de collecte et d’analyse de données dites de compétence. Descriptifs de missions, souhaits d’évolution, besoins en formation… Ces données sont renseignées directement par les collaborateurs via une application et hors du cadre RH ordinaire, puis processées par lIA.  

« L’IA nous donne les moyens de comprendre ces données, de les enrichir et de faire le pont entre un souhait exprimé par un salarié et un service RH » détaille Paul Mougel, CTO et cofondateur de l’entreprise, « notre approche représente un moyen efficace d’aligner plans RH, réalité du terrain et stratégie d’entreprise, tout en proposant aux collaborateurs un suivi de carrière personnalisé » 

Un dispositif puissant et applicable à l’échelle, que 365Talents entend pousser encore plus loin grâce à Azure OpenAI Service. Plusieurs fonctionnalités basées sur l’IA générative devraient en effet voir le jour d’ici peu, dont une de génération de texte, d’ores et déjà en phase de test. L’idée ? Aider les managers et les équipes RH à rédiger des fiches de poste complètes et pertinentes, en un temps record. « Cette innovation représente un gain de temps et une efficacité indéniables pour les équipes dirigeantes » souligne Paul Mougel. D’autres fonctionnalités telles que l’extraction de CV et l’amélioration de certains algorithmes sont déjà présentes dans la plateforme : « Nous envisageons l’IA générative comme un moyen d’augmenter les capacités des RH, de réduire leur charge de travail et de poursuivre la démarche de personnalisation de l’expérience collaborateur ». 

Livre Blanc

Startups et ISV : Accélérez votre business avec Microsoft 

Microsoft a un vrai rôle à jouer afin d’accompagner startups et éditeurs à grandir et innover. Découvrez comment Microsoft accompagne les starts up et ISV dans leur croissance. 

Télécharger le livre blanc

Générer des communications instantanées, à fort impact 

L’expérience collaborateur, justement, fait aussi partie des préoccupations de la startup Witivio, qui s’est donné pour mission d’amplifier les parcours employé en enrichissant Microsoft Teams de nouvelles fonctionnalités comme des assistants virtuels, des espaces de travail hybrides basés sur le métavers, et des applications spécifiques. Parmi elles se trouve d’ailleurs Company Communicator Pro, un outil de communication interne conçu pour les échanges courts dans Microsoft Teams, dont le potentiel se voit renforcé par Azure OpenAI Service. « Nous avons intégré l’IA générative à cette application afin de permettre à n’importe quel métier d’une organisation de devenir un expert de la communication interne » se réjouit Nicolas Humann, CEO et cofondateur de Witivio. 

Ton, personnalité, éléments de langage, images pour illustrer les propos… l’IA générative décuple la puissance de Company Communicator Pro, faisant de cette solution un service au profit de l’engagement des salariés et de la communication d’entreprise, qui réassure les populations les moins à l’aise avec l’exercice. Le tout sans alourdir ou perturber les flux de travail : « L’IA générative est pratiquement transparente pour l’utilisateur. Il suffit d’écrire ses idées, de poser le contexte, et la technologie s’occupe du reste » 

Witivio mène en parallèle d’autres projets de R&D autour de l’optimisation de la recherche au sein de documents et l’analyse de tendances issues d’historiques de conversation, entre autres. Et quel que soit le cas d’usage, pour Witivio une chose est sûre : loin d’être un gadget, l’IA générative doit être utilisée à bon escient, lorsque la finalité sert véritablement l’utilisateur.  

Lire aussi A qui profitent les données ? Les milles et une face de l’IoT

Rendre les politiques d’entreprise intelligibles et accessibles à tous 

Pour Expensya, une société de gestion des dépenses professionnelles de bout en bout, l’IA générative s’avère être une technologie fondamentale, capable d’adresser de multiples enjeux complexes. De ce constat naît PolicyBot, une solution pensée pour transformer les politiques de dépenses, d’achat et de voyages des entreprises.  

Intégré à Microsoft Teams et basé sur la technologie Azure OpenAI Service, ce bot processe l’ensemble des politiques des organisations et répond à toutes les questions des salariés avec un niveau de précision défiant toute concurrence. « Cela revient à travailler avec un assistant particulièrement intelligent et polyvalent, renforçant ainsi l’expertise d’Expensya » s’enthousiasme Karim Jouini, CEO. Exit les recherches d’informations chronophages, les allers-retours auprès des équipes RH ou finances, et les erreurs d’interprétation : l’IA générative connaît sur le bout des doigts les tenants et les aboutissants des différentes politiques et apporte une réponse circonstanciée quelle que soit la question.  

Azure OpenAI Service rend ainsi ces politiques plus lisibles, plus accessibles mais aussi plus humaines, et ouvre le champ des possibles quant à leur gestion. « Cette technologie donne l’opportunité de considérer des scénarios jusqu’alors impossibles, comme l’analyse d’informations, la recherche sémantique ou encore des chatbots multilingues adaptés aux données et aux valeurs de chaque organisation » confie Wassim Jouini, expert IA et coconcepteur du bot.  

Livre Blanc

Création d’une ville hyperconnectée

Quelle sont les bonnes pratiques et les défis liés de la création d’une ville hyperconnectée ? Cet Ebook interactif et collaboratif vous dévoile son analyse sur les villes hyperconnectées. 

Télécharger le livre blanc

Repenser les outils et les flux de travail RH 

Digitaliser et optimiser la gestion des services RH pour les employés, telle est la vocation de Neocase, une scale-up qui accompagne les entreprises dans la gestion des demandes employés, la digitalisation des process et des documents. Le lancement d’Azure OpenAI a été identifié comme une formidable opportunité pour optimiser la performance de son module de base de connaissance RH

Si des bases sont très utilisées par les collaborateurs, leur usage n’est pas toujours optimal. « En moyenne, moins de 300 articles répondent à 80 % des demandes émanant des employés » affirme Jérôme Menard, Chief Product Officer & CTO de Neocase. En plus de cela, les articles des bases de connaissance sont souvent restreints par type de populations – cadres, employés à temps partiels, etc. – et les recherches effectuées par les collaborateurs pour y accéder sont hétérogènes, chacun utilisant son propre vocabulaire. Cette accumulation de facteurs rend les recherches classiques complexes à paramétrer pour obtenir des résultats pertinents. Cela peut avoir un impact contreproductif tant du côté des équipes RH que des employés. Pour inverser la tendance, Neocase utilise l’IA générative de Microsoft pour sa puissance dans le traitement sémantique des recherches. De la classification des questions à l’identification des articles, Azure OpenAI renforce la pertinence des articles suggérés, pour une expérience employé boostée. 

En outre, Neocase mise sur l’IA pour optimiser le traitement automatique de certaines demandes envoyées par email vers les équipes RH : « L’email reste un canal de communication important dans la relation entre employés et ressources humaines. Son traitement manuel reste coûteux comparé à d’autres canaux comme le portail employé. » observe Jérôme Menard, précisant qu’avant les Large Langage Models, l’automatisation du traitement de ces demandes nécessitait le déploiement de modèles de Machine Learning complexes. À l’heure de Azure OpenAI Service en revanche, cette couche de difficulté disparaît, permettant une plus forte automatisation.  

Lire aussi Tout savoir sur l’intelligence artificielle

Faire de la recherche d’informations une réelle valeur ajoutée 

Sinequa, une startup spécialisée dans la recherche intelligente d’informations d’entreprise, exploite le potentiel de Azure OpenAI Service pour maximiser ses capacités de recherche neuronale intégrées à sa plateforme Search Cloud. « La qualité et l’étendue de la recherche et de l’extraction d’informations sont depuis longtemps reconnues comme les principaux moteurs de la productivité, mais la pertinence est essentielle pour permettre une meilleure compréhension de l’activité et une prise de décision plus éclairée », affirme Alexandre Bilger, président et CEO de Sinequa 

Couplé à Azure OpenAI Service – et plus particulièrement aux technologies issues de ChatGPT – le potentiel de la plateforme de Sinequa entre ici dans une nouvelle ère puisqu’elle combine dorénavant la recherche neuronale à des capacités d’interactions et de synthèses bluffantes, propres à l’IA. «  En associant les puissantes capacités de recherche neuronale à des modèles de langage basés sur l’IA générative, l’offre ChatGPT de Sinequa fournit des réponses précises, rapides, exploitables et traçables au sein d’un environnement d’entreprise parfaitement sécurisé ».

Questions Fréquentes

Qu’est-ce que l’IA générative ?

L’IA générative est une technologie qui utilise des modèles d’apprentissage automatique pour générer de nouvelles données, telles que du texte, des images ou des vidéos, qui sont similaires à celles existantes. Elle peut être utilisée pour créer du contenu, répondre à des questions ou résoudre des problèmes complexes.

Quels sont les avantages de l’IA générative dans le domaine de la gestion des talents et des carrières ?

L’IA générative peut aider à identifier les talents cachés des collaborateurs en collectant et en analysant des données sur leurs compétences, leurs missions et leurs aspirations. Elle peut également aider les équipes RH à rédiger des fiches de poste complètes et pertinentes de manière efficace. 

Comment l’IA générative peut-elle améliorer les communications internes au sein d’une entreprise ?

L’IA générative peut être utilisée pour enrichir les plateformes de communication, telles que Microsoft Teams, en fournissant des assistants virtuels et des outils de communication plus puissants. Elle peut aider à générer des communications instantanées à fort impact, en fournissant des tonalités, des personnalités et des éléments de langage adaptés à chaque situation. 

A la une

#hololense

Le métavers au service de l’industrie

Alors que le métavers fait progressivement son chemin vers le grand public, il est déjà depuis déjà quelques années une réalité dans le secteur de l’industrie. Des technologies industrielles matures, dont Microsoft et ses partenaires se sont fait une spécialité. Une usine qui prend forme virtuellement avant d’être construite. D’immenses cuves de brassages connectées qui […]

Lire l'article
Etudiant devant un écran

L’adaptive learning change les codes de l’apprentissage

L’adaptive learning s’impose de plus en plus dans les formations, et pour cause : face à la pluralité des profils au sein d’un système scolaire l’adaptive Learning offre des outils pour traiter équitablement l’ensemble des profils d’apprenants. Mais quand est-il vraiment de cette méthode de pédagogie innovante ? Rencontre avec Pascal Bringer, directeur général de Maskott, […]

Lire l'article
Data loss prevention (DLP)

Data Management: tout ce qu’il faut savoir

Les données sont aujourd’hui indissociables des modes de travail et de production des organisations, encore faut-il savoir les gérer de façon efficace et intelligente : c’est ce qu’on appelle le « Data management » ou « gestion des données ». Explorons ce concept ensemble. Sommaire : 1. Présentation du Data Management 2. Explication de la […]

Lire l'article