5 chiffres pour finir de se convaincre d’implanter un ERP

Temps de lecture : 3 minutes

Plus qu’un simple logiciel interne, un ERP (Entreprise Ressources Planning) est un véritable projet stratégique pour une entreprise. Gestion du marketing, des ressources humaines, des ventes ou de la relation client, l’objectif de l’ERP est de permettre aux organisations une optimisation de tous les processus et des performances de l’entreprise. Sa mise en place dans l’organisation demande un changement des habitudes et une implication totale de toute la structure.

Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Inventés dans les années 1990, les ERP ont énormément évolué et proposent des solutions modernes aux problèmes et challenges actuels. Avec une priorité donnée à la mobilité grâce au cloud et une richesse modulaire qui lui permet de s’adapter aux attentes des différentes entreprises, l’ERP moderne donne la priorité à l’expérience utilisateur des collaborateurs de l’entreprise. On fait le tour en cinq chiffres de tout ce qui fait les avantages d’un ERP pour votre organisation. C’est parti !

88 % des entreprises utilisant un ERP considèrent que l’implémentation est un succès 

Lourd, complexes à intégrer, long à prendre en main : la phase d’implémentation et d’intégration des ERP eut durant longtemps la réputation d’être un cap extrêmement difficile à passer – avec à la clé un échec retentissant ou une réussite totale. High risks, high rewards, en un mot.

Pourtant, les processus changent. Dans son rapport 2019, Panorama Consulting, qui livre chaque année une analyse du marché des ERP, considère que 88 % des entreprises utilisant un ERP considèrent désormais que l’implémentation est un succès. Pour réussir à implémenter avec succès un ERP dans son organisation, Panorama note qu’il est nécessaire que les projets soient axés sur les personnes, les processus et la technologie – et pas seulement sur l’initiative logicielle et technologique. A retenir.

Livre Blanc
Guide sur la distribution intelligente

Optimisez votre chaîne d’approvisionnement afin de découvrir comment évaluer correctement la demande des clients et garantir la disponibilité des produits.

Télécharger

En 2023, 60 % des ERP seront cloud-based (et c’est une bonne nouvelle)

Il fut un temps où les ERP on-premise avaient la préférence des organisations, mais ce temps est révolu. Désormais, le cloud-based ERP (ou ERP SaaS) devient la norme dans la manière de travailler. Accessible partout et tout le temps, sur mobile ou navigateur web, il a l’avantage important de la mobilité, de la personnalisation, mais aussi de la sécurité.

Dans son rapport sur le marché des ERP 2019, le géant américain du conseil Gartner estime qu’à l’horizon 2023, 60 % des ERP dans le monde seront désormais cloud-based. Dans un monde où la mobilité est reine, accéder à ses données en quelques secondes via une application sécurisée présente clairement de nombreux avantages.

Lire aussi Le rôle central de l’ERP pour piloter son entreprise

24,73 % des entreprises utilisent un ERP pour augmenter la productivité

Pourquoi votre organisation devrait-elle utiliser un ERP ? L’optimisation des processus de gestion, la maîtrise des coûts, une vision globale des données, une meilleure gestion de la relation client…De nombreuses réponses, notamment sectorielles, peuvent être apportées à cette question.

Mais en 2021, la réponse favorite des 1338 entreprises utilisant un ERP interrogées par Software Path pour son rapport annuel sur les ERP, c’est la productivité accrue au sein de l’entreprise. 24,73 % des organisations veulent améliorer la productivité en premier lieu, mais elles sont aussi nombreuses à la recherche de logiciels qui leur permettent d’atteindre leurs objectifs commerciaux. Ainsi, “Soutenir la croissance » est la deuxième réponse donnée par les entreprises.

Les coûts opérationnels sont réduits de 23 % grâce à un ERP 

Travailler plus efficacement, supporter la croissance, enchaîner les réussites commerciales, mais aussi réduire les coûts : selon Aberdeen Group, l’utilisation d’un ERP réduit en moyenne les coûts opérationnels de 23 % et les coûts administratifs de 22 %.

Des sommes significatives peuvent ainsi être économisées au fil du temps, notamment parce que les ERP éliminent les systèmes disparates au profit d’un système centralisé, qui rationalise les processus tout en améliorant les échanges d’information au sein d’une entreprise.

Lire aussi Retail : pourquoi la digitalisation est surtout une transformation interne

49 % des entreprises considèrent que tous les business process ont été améliorés avec un ERP

Nous avons commencé avec un gros nombre, nous finirons avec un gros nombre, encore une fois donné par la rapport annuel de Panorama Consulting : 49 % des entreprises interrogées considèrent que l’ensemble des business process ont été améliorées avec l’utilisation d’un ERP au quotidien.

Cela signifie-t-il que 54 % des organisations considèrent que les ERP ne leur ont rien apporté ? Non, en réalité, 46 % des organisations interrogées considèrent que les ERP ont amélioré des business process “clés” de leur entreprise, tandis que seuls 5 % considèrent ne pas avoir amélioré leur business process.

Livre Blanc
Le rôle croissant de l’IoT pour les organisations

Retail, supplychain, agroalimentaire, rénovation énergétique, smart city… Le potentiel d’innovation et les possibles ouverts par l’IoT n’auront bientôt plus de secret pour vous !

Télécharger